7 astuces pour optimiser le référencement de ses vidéos sur YouTube

Blog ReferenSEO
seo video youtube

Le référencement des vidéos sur YouTube est plus que jamais d’actualité, car avec l’avènement du mobile, les vidéos sont les contenus les plus appréciés par les internautes. Mais il est impossible de pouvoir en profiter pleinement sans maîtriser certaines astuces. Je vous donne 7 d’entre eux dans ce billet.

Pourquoi optimiser le référencement de ses vidéos sur YouTube ?

Vous avez un grand intérêt à travailler le référencement de vos vidéos sur YouTube, car :

  • selon Alexa, YouTube occupe la 3e place dans le classement des sites les plus visités au monde après Google et Facebook ;
  • c’est le deuxième moteur de recherche le plus utilisé après Google. Son trafic est largement supérieur à ceux de Yahoo, Bing et Qwant réunis. YouTube enregistre chaque jour plus de 4 milliards de recherches ;
  • selon comScore, chaque utilisateur regarde en moyenne 96 vidéos par mois ;
  • avoir un bon référencement de vos vidéos sur YouTube pourrait améliorer votre référencement sur Google, car la plateforme est le premier pourvoyeur de contenu pour Google Vidéo. Rappelons également que YouTube a été racheté par Google depuis 2006. Les critères pour être bien référencé sont donc similaires sur les deux plateformes.

Par ailleurs, YouTube est une bonne plateforme pour accroître vos revenus financiers en boostant vos ventes ou en optimisant votre chaîne. C’est également un excellent moyen d’humaniser votre image de marque et de créer une communauté autour de votre entreprise.

Comment avoir un bon référencement YouTube ? La réponse en 7 astuces.

1re astuce pour mieux référencer sur YouTube : trouver et utiliser les bons mots-clés

Un bon référencement de ses vidéos sur YouTube commence par le choix des mots-clés. En effet, vous devez rechercher les requêtes qui sont effectivement tapées par les internautes. Pour cela, vous avez plusieurs outils à votre disposition :

  • les suggestions de la barre de recherche YouTube : c’est un moyen rapide, simple et efficace pour trouver des requêtes formulées par les internautes. Ce sont généralement des requêtes de longue traine. Mais malheureusement, vous ne pourrez pas mesurer à ce niveau le trafic que draine chacune d’entre elles. Pour cela, il vous faut des outils plus poussés ;
  • l’outil de planification des mots-clés de Google : il vous permet d’avoir une idée du nombre de recherches mensuelles qui portent sur les mots-clés qui vous intéressent. Vous pourrez donc choisir ceux dont le trafic est élevé ;
  • Ranxplorer, Ubersuggest, etc. : ce sont des outils qui vous donnent des informations poussées telles que le volume de recherche, la pertinence, le positionnement de la concurrence, etc. Certains outils sont gratuits, mais d’autres sont payants.

Une fois que vous avez trouvé les bons mots-clés, vous devez maintenant les utiliser dans le script de vos vidéos, dans le titre, dans la description et dans les tags. Veillez également à utiliser les mots-clés secondaires qui ne portent pas un trafic aussi élevé que votre mot-clé principal. Ils sont tout aussi importants.

Afin de suivre le positionnement de vos vidéos, je vous conseille d’utiliser VidQ, un outil directement intégré à YouTube qui vont vous donner des informations complémentaires. Vous pouvez même espionner le positionnement de vos concurrents avec VidQ (la version gratuite est déjà très bien)

vidq

Capture d’écran VidQ

 

> VidQ

2e astuce : Faire de longues vidéos utiles

Pour être bien référencé sur YouTube, il ne faut pas faire des vidéos pour le seul plaisir d’en faire. Vous devez créer du contenu intéressant qui apporte un plus aux internautes, car rappelez-vous que YouTube fonctionne un peu comme Google.

Cela vous permettra d’engranger un maximum de vues, de commentaires et de « J’aime ». Ces indicateurs signalent aux robots que votre chaîne est une chaîne de qualité où il y a de multiples interactions.

De plus, le taux de rétention est l’un des critères de positionnement de YouTube. Ce taux signale le pourcentage de votre vidéo que les internautes ont visionné. Idéalement, il faut qu’il soit supérieur à 40%. Cela reste néanmoins une moyenne, et les résultats différent selon la longueur de votre vidéo. 40% d’une vidéo d’1 minute n’est pas la même chose qu’une vidéo d’1 heure.

Pour ce qui est de la longueur, les avis divergent. Mais faites de votre mieux pour faire soit une vidéo courte et impactante de moins de 4 minutes soit une vidéo longue de plus de 20 minutes tout en vous assurant de mettre le maximum d’informations utiles avec un brin d’humour. Ces chiffres de 4 et 20 minutes sont directement issus des filtres proposés par Youtube (filtre par moins de 4 min ou plus de 20 min) montrant clairement les attentes habituelles des internautes.

3e astuce : Écrire une longue description

YouTube ne voit pas votre vidéo et n’a aucune idée de ce qu’il contient. Pour lui permettre de bien vous référencer, vous devez l’aider en insérant le maximum d’informations dans votre description. Cela permettra au moteur de recherche de savoir exactement à qui il doit proposer votre vidéo.

Pour faire simple, vous pouvez tout simplement copier et coller la retranscription de votre contenu. Mais si vous voulez réellement avoir un excellent référencement naturel, vous devez :

  • bien remplir la zone d’accroche : ce sont les 2 ou les 3 premières lignes de la description. C’est elle que Google va afficher lorsque votre vidéo apparaîtra dans les résultats de recherche sur ordinateur.

C’est également elle que l’internaute verra lorsqu’il se rendra sur votre vidéo. Il faudra donc la rédiger avec soin et placer votre mot-clé principal parmi les premiers mots ;

  • bien remplir la zone de description complémentaire : c’est cette zone qui s’affichera chez l’internaute lorsqu’il cliquera sur « Plus ». Elle est tout aussi importante pour le référencement de vos vidéos sur YouTube. Vous pourriez y ajouter :
  • des liens vers d’autres contenus de votre chaîne,
  • un lien vers votre site web (si vous en avez),
  • un appel à l’action pour pousser les internautes à commenter,
  • des hashtags (je préconise d’en mettre 3, ils apparaîtront au dessus de votre titre sur YouTube ;
  • des liens vers vos réseaux sociaux.
  • respecter un minimum de 300 mots ;
  • insérer avec parcimonie votre mot-clé principal et vos mots-clés secondaires ;

4e astuce : Rédiger un bon titre

Le titre est l’élément qui apparaît en premier lorsque votre contenu est classé parmi les résultats de recherche. Il est donc pris en compte aussi bien par le moteur de recherche que par les utilisateurs. Il faut alors le rédiger avec soin pour qu’il soit le plus accrocheur possible.

Vous devez également y intégrer votre mot-clé principal. Veillez à ce qu’il soit concis pour éviter qu’il soit tronqué. L’idéal est de ne pas dépasser 70 caractères espaces compris. N’hésitez pas à utiliser des termes comme « Comment… », « Pourquoi… », « Qu’est-ce que… », etc.

5e astuce : Obtenir des backlinks et des intégrations de vidéos

Plus il y aura de liens qui pointent vers votre vidéo et plus votre vidéo sera intégrée sur des pages, mieux vous serez référencé par YouTube. Et pour obtenir ces liens, vous pouvez :

  • partager vos vidéos sur vos réseaux sociaux : c’est un excellent moyen d’avoir des backlinks ;
  • faire des articles sur votre blog qui ont un lien avec votre vidéo : vous pourrez ensuite intégrer la vidéo sur votre page ;
  • établir des partenariats avec des blogs qui inséreront vos liens sur leurs pages ;
  • positionner vos liens sur des communautés qui abordent le même sujet que votre chaîne.

Mais attention, pour que cette technique fonctionne correctement, il faut que vos liens soient de qualité. Pour en savoir plus, lisez notre article « Qu’est-ce que le netlinking ?».

6e astuce : Insérer de bons tags

YouTube accorde une grande importance aux tags. Mais faites attention à ne pas en abuser. La bonne limite de tags YouTube est entre 5 et 10. Nous en conseillons 7. N’oubliez surtout pas d’intégrer votre mot-clé principal, vos mots-clés secondaires et le nom de votre chaîne.

7e astuce : Créer des playlists

Les playlists jouent le même rôle que les catégories sur votre site. Ils vous permettent de classer vos vidéos suivant les thématiques que vous abordez régulièrement. Ils vous aideront aussi à être mieux référencé si vous les nommez avec vos mots-clés principaux et vos mots-clés secondaires.

C’étaient les 7 astuces pour améliorer le référencement de vos vidéos sur YouTube. Si vous avez des questions ou préoccupations, merci de les partager dans la zone ci-dessous.

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation Offerte Acquisition de trafic 🚀

3 jours pour rendre visible son site sans technique en partant de zéro
→ Je veux y accéder

Guide du SEO

Challenge Acquisition de trafic

3 jours pour rendre visible son site sans technique en partant de zéro