Tout savoir sur le trafic organique

Rassurez-vous, ce n’est pas un trafic d’organes illégal ! Le trafic organique est un terme qui désigne les internautes qui visitent un site en provenance d’un moteur de recherche, comme Google. C’est le type de trafic le plus intéressant à avoir car il a 4 grands avantages, notamment le fait de pouvoir attirer des prospects qualifiés. Il s’obtient en mettant en place une stratégie SEO solide.

Définition du trafic organique

Également appelé “trafic naturel”, ce terme évoque les visiteurs d’un site venus via les moteurs de recherche tels que Google, Ecosia ou Bing.

Ces internautes ont utilisé un moteur de recherche pour trouver une réponse à une question, ou une solution à leur problème. Vous représentez peut-être vous-même du trafic organique pour moi si vous avez tapé “trafic organique” sur Google et avez décidé de cliquer sur mon site.

Il existe d’autres types de trafic, d’autres moyens d’avoir des visites sur son site :

Pour les rédacteurs web freelance qui se lancent

La formule inédite pour vivre de ton écriture sur le web

Dans cette présentation :

  • Pourquoi apprendre en autodidacte ou avec une formation en ligne ne fonctionne plus en 2024.
  • Ce qui empêche les rédacteurs web de trouver des clients.
  • Comment remplacer ton salaire sans mettre ta vie de famille de côté.
  • Les 8 indispensables pour réussir ta reconversion de rédacteur web.
  • le trafic social, en provenance des réseaux sociaux ;
  • le trafic référant, en provenance d’autres sites ;
  • le trafic direct, lorsque l’internaute a tapé directement l’URL du site dans sa barre de recherche, ou a accédé à votre site via ses favoris ou son historique ;
  • le trafic payant, en provenance de la publicité faite sur Google ou Facebook ;
  • le trafic email, en provenance des… je vous laisse deviner. 😉

Pour avoir un maximum de visites sur son site, il faut utiliser tous ces types de trafic. Cependant, le trafic organique est le plus important et le plus avantageux. Google a tendance à considérer que si le trafic organique d’un site est élevé, le site est pertinent. Il va donc le privilégier aux sites qui ont un taux moins important.

Pourquoi avoir du trafic organique ?

Le trafic organique est très puissant pour un site mais aussi et surtout pour un business en ligne.

Le premier avantage que l’on peut souligner est que ce trafic augmente le nombre de prospects qualifiés. Et qui de mieux qu’un fidèle client pour le confirmer ? A l’occasion d’un événement en présentiel que j’ai présenté à Paris, Guillaume, l’un de mes clients, a témoigné :

Je travaille avec Matthieu depuis 18 mois maintenant et j’ai vu l’avant et l’après. J’étais à peu près à 300 € de CA mensuel avec moins de 1 000 visiteurs par mois. Maintenant, je suis à plus de 12 000 € de CA par mois avec “seulement” 3 000 visiteurs. Donc c’est vraiment un trafic ultra qualifié.

Tout est dit. L’avantage d’avoir du trafic qualifié, c’est que cela fait considérablement augmenter le chiffre d’affaires. Le trafic qualifié, c’est simplement vos clients cibles, les personnes qui sont intéressées par vos produits ou services et qui ont les moyens financiers de se les procurer. Chose qui est moins facile à faire avec les réseaux sociaux.

Le deuxième avantage est de gagner en notoriété et en crédibilité. Si vous avez du trafic organique, cela signifie que vous êtes bien référencé. Ça veut dire que votre site est pertinent et qu’il est apte à aider les internautes. Vous pouvez ainsi gagner leur confiance. Au contraire, les internautes ont moins confiance dans les sites qui utilisent de la publicité. On estime à près de 80% les internautes qui ne cliquent jamais sur les annonces payantes.

Avoir du trafic organique est aussi un avantage concurrentiel car, si les internautes cliquent sur votre site, la probabilité qu’ils cliquent chez un concurrent est moins élevée. Cependant, 21% des internautes cliquent sur plus d’un résultat. [1]

Enfin, le trafic organique et le SEO dans sa globalité sont rentables sur le long terme. Si vous avez un trafic organique élevé un jour, ce sera aussi le cas le lendemain, et la semaine suivante. Ce sera le cas en permanence.

Dupont et Dupond trafic organique

Le trafic organique peut également augmenter de manière exponentielle. Le SEO est un travail de long terme et les résultats apparaissent petit à petit. Contrairement aux réseaux sociaux, dont leurs publications ont une durée de vie de quelques heures au maximum, la durée de vie des pages web est infinie.

Comment connaître le trafic organique d’un site ?

L’outil gratuit Google Analytics permet de connaître le trafic organique exact de son propre site. Ranxplorer, outil SEO payant, indique une estimation des visites organiques d’un site ne nous appartenant pas.

Sur Google Analytics, rendez-vous dans “Acquisition” puis “Vue d’ensemble”. Un camembert apparaît : ne le mangez pas ! Mais vous pouvez le dévorer des yeux et connaître le pourcentage de chacun des trafics de votre site. Par défaut, les statistiques des 7 derniers jours sont affichées, mais cela peut être modifié en haut à droite de l’écran.

Connaître son trafic organique avec Google Analytics

Sur Ranxplorer, vous devez coller le lien du site que vous souhaitez analyser. Rendez-vous ensuite dans “Résultats Naturels “ et dans “Synthèse”. Vous connaîtrez le trafic SEO estimé du site en question. D’autres informations sont présentes comme le nombre de mots-clés et d’URL positionnées ainsi que l’historique du trafic sur les 6 dernières années.

Attention, Ranxplorer ne tient compte que des résultats sur Google, tandis que Google Analytics prend en compte tous les moteurs de recherche.

Comment avoir du trafic organique ?

Pour avoir du trafic organique, il faut avoir un site bien référencé, ce qui signifie mettre en place une stratégie SEO en béton. Je ne vais pas entrer dans les détails ici car ça a été fait ailleurs, notamment dans cet article et celui-ci.

Mais voici un rappel des principales règles de référencement naturel.

  • Identifier des mots-clés pertinents sur lesquels se placer, en faisant une étude de mots-clés.
  • Rédiger du contenu agréable à lire sur le web, et qui réponde à la problématique.
  • Écrire un titre accrocheur, qui incite l’internaute à cliquer sur notre site et pas celui des concurrents.
  • Intégrer des vidéos, car elles sont souvent partagées, ce qui peut procurer des backlinks. Elles augmentent aussi le temps passé sur la page, donnée importante aux yeux de Google.
  • Regarder ses statistiques, pour savoir, justement, si les internautes passent du temps sur la page.
  • Avoir un site correctement construit, qui soit rapide à charger et adapté aux différentes versions mobiles.

Vous avez des difficultés à faire décoller le trafic organique de votre site ? N’hésitez pas à me contacter pour que l’on puisse trouver une solution.

[1] : https://www.smamarketing.net/blog/80-seo-statistics

Vendez plus cher, choisissez vraiment vos clients et passez au "Niveau Supérieur"

Si vous souhaitez faire de la Rédaction Haut de Gamme, alors ce kit SEO pour rédacteurs sera votre premier pas vers une réelle expertise

Vous recevrez :

1. La Checklist SEO du rédacteur

2. Le Guide détaillé du rédacteur haut de gamme (+40 compétences)

Partagez cet article