Marketing de réseau : une fausse bonne idée

Blog ReferenSEO
porte parole avec écrit mon avis sur le marketing de réseau

“Je gagne de l’argent en voyageant !”
“J’encaisse un salaire à 5 chiffres tous les mois, simplement en faisant travailler mon réseau”
“Ce sont des produits miraculeux qui se vendent tout seul”

Vous avez peut-être déjà rencontré ce type de promesses sur les réseaux sociaux. Facebook, Instagram, et même dans vos emails, ce sont des témoignages de gens qui gagnent super bien leur vie.
En faisant un travail vraiment simple et chouette.
En travaillant très peu.
Et en répandant la bonne parole, avec des produits efficaces.

Si cette situation vous est familière, alors vous connaissez le marketing de réseau. Aussi appelé MLM (marketing multi-level), c’est une possibilité de carrière de plus en plus populaire.

Mais vous n’êtes pas sans savoir que ces promesses sont parfois (souvent) des promesses en l’air. Alors quand on vous propose de vous lancer dans le marketing de réseau, faut-il écouter la petite voix qui vous dit “Fuis, c’est une arnaque” ?

arnaque mlm

Qu’est-ce que le marketing de réseau ?

Bien loin du CDI et assez éloigné de l’auto-entreprise, le marketing de réseau repose avant tout sur la confiance. Et l’indépendance. Et, autant le dire, l’incertitude.

 

Le principe du marketing de réseau

Le marketing de réseau est un système marketing qui implique le travail de nombreux vendeurs indépendants. Chaque vendeur doit démarcher des clients, et leur proposer des produits ou services.

Imaginons qu’une marque de cosmétiques me contacte. Elle propose des super produits, et m’offre de devenir vendeur indépendant pour elle. Je devrais démarcher les clients, et je prendrai une commission plus ou moins importante sur chaque vente.

Mon salaire est donc assuré par mes ventes.

En parallèle de la vente de produits, je peux également parrainer de nouveaux vendeurs. Autrement dit, j’en parle à mes proches, je leur vante les mérites de tel ou tel produit. Ils sont intéressés et souhaitent devenir vendeur à leur tour.

Comme je les ai parrainés, je vais aussi gagner une commission sur chacune de leur vente. Et c’est comme ça que le MLM devient populaire : une promesse de richesse par la sueur de son front, et les commissions des filleuls.

Ça vous rappelle quelque chose ?

C’est un peu comme le système pyramidal, qui est totalement illégal en France. On dit bien UN PEU comme le système pyramidal, parce que concrètement ce N’EST PAS un système pyramidal.

 

Quelle est la différence entre MLM et système pyramidal ?

La différence majeure se trouve dans l’objectif, la visée de chaque schéma.

Le marketing de réseau implique une commission sur vos propres ventes. Et une commission sur les ventes de vos éventuels filleuls. Mais dans tous les cas, la commission est soumise à une condition : celle de vendre le produit. Tout le schéma est donc tourné vers une chose : le produit.

Au contraire, le schéma pyramidal est tourné vers le fait d’entraîner de nouveaux vendeurs.

Reprenons l’exemple de l’entreprise de cosmétiques, mais dans un système pyramidal. Elle me contacte, je deviens vendeur. Je vends les produits, et gagne une commission sur mes ventes.

Un jour, un de mes proches veut aussi devenir vendeur. Je le parraine. Et je me rends bien vite compte que je gagne beaucoup mieux ma vie en parrainant de nouveaux vendeurs, qu’en vendant les produits. Je m’applique donc à trouver de nouveaux candidats, qui deviennent mes filleuls.

Mes filleuls font de même, et deviennent parrain à leur tour. Ils touchent une commission à chaque nouveau parrainage… Et moi aussi ! L’argent remonte les échelons petit à petit, d’où l’image du système pyramidal.

On voit bien qu’ici, l’intérêt n’est pas tourné autour du produit. L’intérêt est de trouver de nouveaux vendeurs, de leur faire payer un kit de démarrage, et de faire remonter l’argent. Et ainsi de suite.

fonctionnement mlm

Le MLM : arnaque ou bon plan ?

Le système pyramidal est illégal. Mais le marketing de réseau est tout à fait autorisé ! Toutefois, sa légalité en fait-il un bon système, qui vaut la peine d’investir ?

Selon notre point de vue et nos recherches : non. Ce schéma tient plus de l’arnaque que du bon plan. On vous explique pourquoi.

 

1 – Un lourd investissement au départ

Tout d’abord, pour devenir vendeur pour la marque de cosmétiques qui m’a contacté, j’ai dû acheter leurs produits. Ils appellent souvent ça un kit de démarrage, qui permet de “financer l’entrée dans l’entreprise”.

Mais on ne parle pas ici d’une cotisation pour adhérer à une association. Les kits de démarrage peuvent coûter 300, 500, 1 000, 4 000 € sans aucune problématique. Et bien évidemment, sans aucune garantie de remboursement.

Mon kit de démarrage me permet de me familiariser avec les produits, et de commencer à les vendre. Or, imaginons que je trouve que les produits ne sont pas très efficaces. Ça se sent dans mon dialogue commercial. Résultat : je ne parviens pas à le vendre.

Impossible de vendre.
Impossible de le rendre.

Je me retrouve avec mes produits sur les bras, et 4 000 € en moins sur mon compte bancaire.

 

2 – Une dépendance totale à la commission

Mettons que j’arrive à vendre mes produits. L’argent que je récolte ne va pas de suite dans ma poche : il doit d’abord servir à payer les produits, et donc une majeure partie revient de droit à l’entreprise.

Je me retrouve avec une commission plus ou moins légère, en fonction de ce que disent les petites lignes de mon contrat.

Ça signifie aussi que si je ne vends rien, je ne gagne rien.

 

3 – L’absence d’une quelconque sécurité

Vous aurez donc compris que le marketing de réseau n’offre ni sécurité, ni garantie. Si vous tombez malade, vous ne pouvez pas vendre, vous ne gagnez pas de commission.

Si vous n’avez pas la fibre commerciale, c’est la même chose.

Et concrètement, le marketing de réseau est une possibilité de carrière qui vivote actuellement. Mais dans quelques années, il y a fort à parier que les générations à venir auront d’autres préférences d’achat.

Fini, les réunions tupperware.
Fini, le porte-à-porte.
Fini, le démarchage.
Et donc : fini le marketing de réseau.

marketing de reseau bon plan

Mais réussir dans le marketing de réseau, c’est quand même possible ?

Vous l’aurez remarqué : on a un avis bien tranché sur la question. Peut-être parce que selon un rapport de la Federal Trade Commission en 2011, 99,25% des vendeurs en MLM dépensaient plus qu’ils ne gagnaient.

Mais on ne dit pas non plus que c’est une arnaque absolue et définitive ! Tout dépend en réalité de vos compétences de vendeur. Le système repose sur ça.

Si vous parvenez à vendre vos produits sans difficulté et à donner envie à de nouveaux vendeurs, le marketing de réseau peut très bien fonctionner pour vous. Surtout si vous avez des millions d’abonnés sur Instagram, Twitter ou Facebook.

Le seul conseil que l’on peut vous donner si vous êtes déterminé à vous lancer dedans : prévoyez un petit pécule de côté. Faire fonctionner une activité nouvelle, quelle qu’elle soit, demande du temps.

Gardez à l’esprit que vous risquez de ne pas gagner d’argent dans les premiers mois, voire même d’en perdre.

salaire marketing de réseau

Le marketing de réseau était votre solution pour gagner de l’argent ?

Le marketing de réseau, pour nous c’est un gros nope. Trop de risque pour trop peu de chances de rentabilité.

Il existe pléthores d’autres solutions pour générer des revenus passifs ou des revenus actifs, sans se mouiller autant financièrement. Gagner sa vie sans trop travailler, c’est possible. Mais dans tous les cas, rien n’est magique : tout dépend de votre préparation et de l’anticipation.

Prévoir, c’est se donner toutes les chances de réussir !

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment être 1er sur Google ?

→ Je Télécharge Mon Guide
ReferenSEO Matthieu Verne