3 logiciels anti-plagiat pour lutter contre le contenu dupliqué

Blog ReferenSEO
écrit sur fond rouge : le contenu dupliqué puis en dessous 3 logiciels anti-plagiat à connaitre

Au centre des préoccupations de Google, se trouve l’expérience utilisateur. Des mises à jour à l’analyse du référencement naturel des sites, tout est conçu pour garantir la meilleure expérience possible aux internautes.

Or, lorsque l’on tape une requête sur internet et que l’on tombe sur des contenus qui présentent tous les mêmes informations, l’efficacité n’est pas au rendez-vous. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, les algorithmes Google luttent activement contre la bête noire du SEO : le duplicate content.

Heureusement pour votre référencement naturel, il est possible de ne pas tomber dans le contenu dupliqué grâce aux bons outils.

eviter duplicate

Qu’est-ce que le duplicate content ?

Mais tout d’abord, un petit point définition sur la notion de contenu dupliqué.

 

La définition de duplicate content

Le contenu dupliqué est le terme technique qui désigne un copier/coller partiel ou total entre deux URL différentes. Il s’agit d’un concept prohibé et non toléré par Google, d’abord parce qu’il pose un problème d’indexation, mais aussi du point de vue juridique.

Chaque contenu rédigé et publié sur internet engendre des droits en termes de propriété intellectuelle. Les contenus dupliqués sont donc interdits par Google pour éviter tout conflit entre deux pages web.

Il existe deux types de duplicate :

  • Les contenus dupliqués sur le même site

Ce n’est pas le type de duplicate le plus grave pour les moteurs de recherche, mais cela reste une pratique interdite. Surtout lorsqu’elle est observée de manière fréquente sur le même site. Le contenu dupliqué peut être accidentel ou volontaire, mais dans tous les cas il a un impact certain sur le SEO d’un site.

  • Les contenus dupliqués sur deux sites différents

Le dupliqué accidentel ou volontaire identifié entre deux sites qui traitent du même sujet. Cela arrive souvent sur les contenus rédactionnels relativement courts.

 

L’impact du duplicate sur le SEO d’un site

Depuis 2011, la mise à jour Panda a modifié les règles du contenu dupliqué. Avant cette date, il suffisait de changer quelques mots et d’ajouter des synonymes pour que les Googlebots ne soupçonnent pas de duplicate content. Les propriétaires de site pratiquaient donc fréquemment le contenu dupliqué dissimulé, afin de gagner du temps.

Mais en 2011, l’ensemble des sites qui suivaient cette logique se sont fait amplement punir par Google, avec sa nouvelle mise à jour Panda. Ils ont été largement rétrogradés dans les SERPs.

Aujourd’hui, les algorithmes bien plus performants prennent en compte l’ensemble de la page web, et n’hésitent pas à faire baisser le positionnement des sites web en cas de doute. Tout est régulé et réglementé par des algorithmes intelligents, qui analysent les contenus dans leur entièreté.

Dès qu’il identifie un cas de duplicate content, le moteur de recherche tente de déterminer quel site est l’original et quel site a copié le contenu, afin de ne pas pénaliser les deux.

Une fois que c’est fait, la page voleuse est rétrogradée dans les résultats de recherches Google, et peut perdre plusieurs pages d’un coup. Dans le cadre des contenus dupliqués graves, il est même possible que le site disparaisse purement et simplement des SERPs. Il ne sera plus indexé, et donc introuvable pour les internautes.

penalite google

Les logiciels pour éviter le contenu dupliqué

Heureusement, il existe des solutions pour éviter la désindexation de votre site web. Grâce à internet, vous avez accès à une grande quantité de logiciels qui analysent les sites et contenus textuels, et vous permettent d’identifier et de corriger un éventuel duplicate content. Voici 3 logiciels gratuits que vous pouvez utiliser pour analyser vos pages web.

 

1 – Positeo

Référence dans le domaine de l’identification de contenu dupliqué, Positeo est extrêmement populaire. Ce site disponible en français analyse une URL ou un extrait de texte en seulement quelques secondes. Il vous fournit ensuite une liste de toutes les pages web qui contiennent un contenu identique ou presque, en les classant par pourcentage de ressemblance.

 

2 – Copyscape

Dans la même catégorie, Copyscape est disponible dans une version gratuite et une version payante. La version gratuite vous permet de comparer deux textes ou deux URL entre elles, afin de vous assurer que les contenus n’ont pas de similitudes trop importantes qui pourraient être identifiées comme du duplicate content.

Fiable et assez efficace, c’est un excellent outil d’analyse pour tous les jours.

 

3 – Screaming Frog

Enfin, le logiciel Screaming Frog possède une option SEO Spider qui crawl un site web afin d’en extraire toutes les données utiles. Il vous permet ainsi de réaliser un audit SEO complet, sans rien laisser de côté.

Même dans sa version gratuite, ce logiciel s’occupe de vérifier l’absence de duplicate content sur votre site ou dans vos textes.

 

4 – [BONUS] Dupli Checker

En bonus et toujours gratuit, vous pouvez également utiliser Dupli Checker. Ce logiciel un peu particulier a plus d’un tour dans son sac. Il vous identifie l’éventuelle présence de contenu dupliqué selon une procédure très intuitive.

Vous pouvez ainsi analyser des contenus illimités avec un simple copier/coller, et obtenir vos réponses en quelques secondes. Mais ce n’est pas la seule fonctionnalité que Dupli Checker propose. Vous avez également accès à :

  • L’analyse de texte, incluant la détection de plagiat et la correction orthographique
  • La vérification des backlinks
  • La gestion des sites internet et du chargement des pages
  • La recherche et suggestion de mots clés

Globalement, ces 4 outils sont aussi fonctionnels les uns que les autres pour lutter contre le plagiat et vérifier la qualité de votre site.

 

Quelles astuces pour vérifier l’absence de duplicate content ?

Toutefois, la vérification du contenu dupliqué par le biais des logiciels se fait souvent au moment de la publication, ou en cas de doute actif. Or, vous pouvez constamment être victime de contenu dupliqué. Il est donc essentiel de vous assurer de la qualité de vos sites suffisamment régulièrement pour ne pas risquer une pénalité de Google.

Tout comme la vérification du fonctionnement de vos backlinks dans le cadre du netlinking, il existe donc des techniques à mettre en place. Vous pouvez :

  • Examiner régulièrement vos pages : afin de déterminer l’éventuelle présence d’erreurs humaines ou informatiques
  • Lors de la restructuration de l’arborescence de votre site, consulter l’onglet “couverture” dans le rapport d’erreurs de Google Search Console. Cela vous permet d’indiquer les redirections, et de pointer du doigt les pages qui doivent être indexées
  • Si vous publiez deux pages aux contenus identiques sur votre site (pour des fiches produits par exemple), n’oubliez pas d’indiquer une balise rel=cannonical. Cette balise indique quelle page doit être indexée
  • Vérifier régulièrement que votre contenu n’a pas été plagié. Pour ce faire, vous pouvez taper un extrait de votre texte entre guillemets dans la barre de recherche Google. Observez ensuite ce qui apparaît dans les SERPs. Si un autre résultat double le vôtre, cela signifie qu’il y a contenu dupliqué

En adoptant une démarche de vigilance et de discipline, vous limitez grandement les risques d’être victime de plagiat. Mais comme toutes les problématiques dans le monde du référencement naturel, cela implique une certaine rigueur, lors de la rédaction de vos textes et même après.

logiciel duplicate content

Lutter contre le contenu dupliqué avec les bons outils

Le duplicate content est l’une des bêtes noires du SEO, et peut tout à fait remettre en question le positionnement d’un site internet. Fort heureusement, pour éviter le plagiat il existe de nombreux outils efficaces, qui vous analysent le contenu sémantique de votre site.

Choisissez un ou plusieurs logiciels (gratuits ou payants), et vérifiez la qualité de votre site, lors de la publication mais aussi après. En plus de vous donner la chance de réaliser un audit SEO, cette démarche vous permet de garantir la qualité de vos contenus rédactionnels.

La sécurité au service de votre référencement naturel !

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédacteurs, testez vos compétences SEO

→ Je Me Teste
ReferenSEO Matthieu Verne