Ligne Éditoriale : Pourquoi tu en as Besoin ?

Blog ReferenSEO
ligne éditoriale
plan action blogueur

Apprends à faire connaître ton blog en recevant :

1 étude de cas avec méthodologie et résultats

+  ton plan d'action personnalisé

Si tu souhaites définir une stratégie de contenus pour ton blog, c’est-à-dire mettre en place des actions pour attirer des futurs clients, alors il serait utile de réfléchir à ta ligne éditoriale : elle correspond à ta ligne directrice et te permet de rester en cohérence avec tes valeurs et ton image de marque. Cette charte éditoriale améliore ton référencement naturel, tout en attirant à toi du trafic qualifié.

La ligne éditoriale : un cap à suivre qui définit l’orientation des contenus

Définition de la ligne éditoriale

De manière générale la ligne éditoriale est une ligne directrice qui définit un média de communication. Il en existe pour les :

  • magazines ;
  • journaux ;
  • administrations ;
  • blogs ;
  • sites ;
  • newsletters ;
  • etc.

Pour ton blog, c’est le fil conducteur que vont suivre tes différents contenus. La ligne éditoriale en marketing est différente de celle de la ligne éditoriale en webmarketing.

Celle d’Instagram est différente de Facebook, LinkedIn ou Twitter.

Pourquoi ?

Les messages, les habitudes et les codes de lecture sont différents d’un média de communication à l’autre, d’un type de lectorat à l’autre. C’est donc particulier à la fois sur le fond (les sujets, les problématiques traitées), la forme (architecture de la page, entre les pages) et le ton employé.

Les bases d’une ligne éditoriale de blog

Parlons de ce qui nous intéresse : la ligne éditoriale d’un blog. Elle correspond à ton cap, ta direction qui permet une harmonie de contenus et des repères stables pour améliorer la lecture de tes pages et de tes articles.

Imagine mon blog ReferenSEO. Si je décidais de changer de ligne éditoriale, je pourrais par exemple ajouter des résumés de livres, des conseils de business en ligne type tendances Facebook, des conseils en développement personnel pour le blogging, des podcasts et passer du « tu » au « vous…
Ça te changerait non ?

Est-ce un risque ? Oui et non. On en reparle à la fin de l’article.

La ligne éditoriale est une focale, un point de vue homogène qui centre l’intérêt des lecteurs.

Ce qui compte, ce n’est pas seulement de parler d’une seule chose, ou de ne publier qu’un seul type de contenus et toujours avec la même forme (au risque d’ennuyer le lecteur).

C’est le discours, la volonté d’apprendre des choses sincèrement à ton audience qui est fondamentale :

  • authenticité ;
  • sincérité ;
  • cohérence.

Ta ligne éditoriale emprunte la voie de ces trois grands principes.
Difficile d’afficher une unité quand on part dans tous les sens et que l’on veut s’adresser à tout le monde en même temps.
D’où la nécessité de définir une audience type, afin de cibler tes problématiques.

Blog spécialisé ou blog généraliste ?

La question se pose évidemment au moment de la création du blog. La ligne éditoriale définit bien entendu le point de vue de ton blog et son angle d’attaque.

Vas-tu partir sur un blog généraliste sur le développement personnel et parler d’actualité, de relations, de travail, de famille ?

Vas-tu plutôt centrer ta ligne éditoriale sur des articles parlant de développement personnel appliqué au monde du travail ?

Ta cible ne sera pas la même, ton trafic non plus.
Cette question est donc essentielle, mais rassure-toi, ton choix n’est pas immuable.

Définir sa cible pour orienter ses actions

La définition préalable de ton buyer persona (client type) aide à élaborer ta ligne éditoriale et à choisir les outils de communication que tu utiliseras par la suite (choix des meilleurs réseaux sociaux par exemple).

L’enjeu est de savoir quelles sont les habitudes de communication de tes prospects et leurs réflexes pour rechercher les informations. Mais plus que la connaissance de son âge, son sexe, de situation socio-professionnelle, ta cible doit être identifiée au niveau de ses besoins, de ses attentes profondes.
Une démonstration dans la vidéo comment trouver son avatar client ou persona ?

Ta ligne éditoriale te sert de fil rouge pour orienter tes créations une fois que tu as la connaissance des prospects à qui tu t’adresses. Comment la mettre en place concrètement ?

Comment élaborer un stratégie éditoriale efficace ?

Tu as besoin de programmer et de suivre une stratégie éditoriale pour optimiser ton content marketing (ton marketing de contenus).

En effet, la définition des besoins de ton client type te permet de savoir quels sujets tu vas devoir aborder et quels objectifs tu vas suivre. Tu pourras ensuite choisir les formats d’édition adaptés.

Définir ses objectifs

« Plus vous allez définir ce que vous voulez, plus il vous sera facile de l’obtenir » David Laroche

Il est bon de se poser les bonnes questions pour éviter les erreurs au départ.

Définir sans cesse ses « pourquoi » est un gage de motivation et de réussite !

  • De quoi vas-tu parler et pour répondre à quels besoins de ton audience ?
  • Quelle est ton audience cible ? Quelle partie de cette cible veux-tu atteindre en priorité ?
  • Est-ce que tout cela colle à ta personnalité, à tes valeurs et à ce que tu comptes partager ?
  • Qu’as-tu envie de partager à tes lecteurs sur ton blog ?
  • Vas-tu partager des conseils pour devenir un blog de référence ?
  • Vas-tu donner des informations techniques et pointues à ton audience ?
  • Vas-tu partager les coulisses de ton entreprise ?
  • Comptes-tu parler de tes coups de cœur, d’actualité brûlante ?
  • Etc.

Ce sont ces objectifs généraux auxquels tu as répondu (ou vas répondre) pour lancer ou améliorer ton blog qui vont t’aider à être plus au clair sur la suite de ta planification éditoriale.

La définition de tes objectifs est de plus une excellente source d’inspiration pour éviter la page blanche dans la création de tes futurs contenus.

Déterminer les types de contenus à créer et leur répartition

En suivant un chemin de publication balisé, tu orientes ta création d’articles et t’évite le syndrome de la page blanche.

ATTENTION
L’articulation des différents types de contenus permet aussi de limiter la lassitude de lecture, pense-y. Ne t’enferme surtout pas dans quelque chose de figé. Ce n’est pas cela la ligne éditoriale !

Programme donc dans ton CMS des articles :

  • longs, courts ;
  • de type « snack » ;
  • type liste ;
  • infographies ;
  • de fond ;
  • polémique ;
  • légers ;
  • d’actualité ;
  • Evergreen ;
  • etc.

Varie et mélange les formats : interviews, podcasts, vidéos.

Placer des points de repères pour le lecteur

Ton lecteur va te reconnaître car tu auras placé des points de repère sur ton blog pour établir un parcours de lecture balisé et équilibré.

Comment faire ?

  • Choisis des rubriques pertinentes avec ton sujet de blog, des pages attractives, un plan de site qui permet au lecteur de savoir où aller.

Ex : rubrique « par où commencer », « à propos », « contact », « coaching », etc.

Place des bornes identifiables :

  • thème graphique de ton blog pour mettre en valeur tes articles et tes rubriques ;
  • charte visuelle : couleurs, encadrés, polices ;
  • fenêtres de capture, landings pages ;
  • boutons de partage des réseaux (flottants, fixes) ;
  • lexique.

Accompagne ton lecteur dans sa prise d’informations en orientant et en facilitant sa lecture.

  • Favorise la circulation fluide entre tes pages, en créant un bon maillage interne (l’ensemble des liens hypertextes que tu places entre les différents articles, pages, et formulaires).

Ton fil rouge d’édition, le fond de ton discours s’enrichit donc aussi de la forme que prend ton discours.

Définir un ton éditorial :

La manière avec laquelle tu parles à ton audience détermine en quelque sorte ton audience ! On choisit en effet de lire des articles dont la tonalité nous plaît et « nous caresse dans le sens du poil » !
Ainsi, sois-toi-même afin d’attirer des lecteurs qui t’apprécient d’abord pour ton style.

Faire semblant d’être un autre se voit et sonne faux, et grignote la confiance !

  • Utilise une tonalité adaptée : choix du « vous » ou du « tu », style informatif et/ou empathique, humour ou style scientifique, décalé, direct, ludique, imagé, en mode storytelling, etc.

Tu fidéliseras ton audience grâce à une régularité de ton, de style et de propos.
N’hésite pas de temps en temps à « craquer » pour interpeller et faire le buzz (article polémique, coup de sang, etc.)

Tu l’as compris, la ligne éditoriale est un savant mélange entre unicité et variété. C’est une histoire de pro !

La stratégie éditoriale est une démarche d’identité professionnelle forte

Ta ligne éditoriale est très importante pour t’amener la confiance de ton lecteur qui a besoin de voir que ce que tu écris est sérieux, stable et passe les époques ! Cela te pose peu à peu en expert de ton domaine.

Imposer tranquillement son image de marque

La mise en place de tes rituels de publication, dont tu soignes le fond et la forme te permettent de développer une identité forte, une image de marque (Personal Branding) qui apporte constance et te donne crédibilité, autorité et légitimité. Evidemment, à la condition que tes contenus apportent de la valeur au lecteur.

La charte éditoriale du blogueur : devenir meilleur

Tes choix éditoriaux sont source d’épanouissement personnel car ils te donnent (aussi à toi) des habitudes d’édition qui te font améliorer ta productivité et ton sentiment de maîtrise. Si en plus tu commences à recevoir des commentaires encourageants !

Ta confiance entretient ta confiance car tu deviens progressivement spécialiste dans ton domaine.  En se focalisant sur une problématique et un angle de traitement, tu en explores toutes ses dimensions, tu es amené à rencontrer ou à dialoguer avec des experts dans ta branche.

Un exemple de ligne éditoriale sur le site Devenez meilleur (tiens donc !)

Le but est de se tenir à des codes que le lecteur attend pour l’orienter sur ton blog et l’aider à trouver l’information de qualité qu’il recherche (tout en le mettant à l’aise). Cette ligne éditoriale est à définir en amont de la création du blog mais peut être crée et améliorée au fil du temps.

Changer de ligne éditoriale si les statistiques sont mauvaises

Consulter les lignes éditoriales de la concurrence.

N’hésite pas à regarder ce que font les « boss » dans ton domaine, cela t’aidera à voir si tu fais fausse route. Après, il peut être judicieux de faire complètement différemment pour se démarquer.

Regarde et inspire-toi aussi de tout ton écosystème (blog, réseaux sociaux, presse, magazines, marketing, amis, entourage).
Pense à la saisonnalité des contenus (avec Google Trend), aux événements réguliers (périodes de fêtes, vacances, célébrations, journée mondiale du.., etc.)

Ta ligne éditoriale évolue au fil de tes expériences de blogueur et de web-marketeur !

Redéfinir ses priorités et ses objectifs

C’est le passage obligé pour tout blogueur qui se respecte non ? La remise en question, la redéfinition de ses objectifs et de ses priorités.

Si son taux de sortie pour un article est élevé en comparaison des autres, et si un article est très peu lu depuis les 6-7 derniers mois (quand tu étudies les statistiques de Google Analytics), alors à la corbeille !
Oui je sais, ce n’est pas facile de supprimer la création sur laquelle tu as mis tout ton cœur.

Mieux vaut cela que de se « trainer des boulets ». Les articles oubliés te pénalisent au niveau des algorithmes des moteurs de recherche.

Alors oui ! c’est souvent l’erreur du blogueur : écrire davantage pour lui que pour ses lecteurs. N’oublie pas. Les requêtes que tapent les internautes sont plus utiles à suivre que tes idées préalables d’articles. Mais la fusion des deux est possible !

Développe peu à peu ta souplesse d’esprit, ta réactivité, et ton adaptabilité.

Quand tu auras progressé en SEO et en rédaction web, tu pourras réécrire ou optimiser un article, créer un autre blog. En attendant, tu as la possibilité de publier tes articles peu consultés ailleurs : les vendre sur une plateforme type Wriiters, les publier sur LinkedIn, ou Slideshare, ou les deux.

Améliorer son référencement naturel grâce à sa ligne éditoriale

Attirer du trafic qualifié grâce à un message clair et régulier

Ta ligne éditoriale doit aussi s’appuyer sur tes efforts en SEO et SXO (l’expérience utilisateur et le SEO mélangés). Ainsi tu réussiras à créer des articles vraiment captivants.

Un contenu bien structuré fera rester ton lecteur plus longtemps et donc baisser ton taux de rebond mais l’architecture générale de ton site est aussi un élément pris en compte pour ton référencement naturel.
Par exemple, supprime les liens externes de ta page d’accueil, c’est très mal vu par Google !

Attention aussi à l’éparpillement qui égare le lecteur et le fait partir trop vite.

La régularité de tes publications est aussi un outil d’une bonne trajectoire éditoriale. Réalise des listes d’article et place-les dans un calendrier éditorial, afin de programmer les publications à venir.
Si tu as besoin d’aide pour établir un calendrier éditorial (entre autres), lis cet article Investir dans un Bon Rédacteur Web, la Clé du Succès.

Maximiser le nombre de prospects en proposant différents niveaux de lecture

Si tu veux avoir beaucoup de trafic, tu dois aussi proposer différents niveaux de lecture, car, comme on l’a vu ensemble dans l’article comment monétiser son blog, les lecteurs, même s’ils sont qualifiés (vraiment intéressés par le thème de ton blog) n’en sont pas tous au même stade : stade de la prise de conscience, de la considération ou de la décision.

Ta ligne éditoriale sera un point de repère dans la nuit ou un phare dans un océan en fonction de la prise en compte de ces différents niveaux d’attente de tes prospects !

Petite conclusion éditoriale ! Une ampoule à incandescence ?

Ton blog a besoin d’une ligne éditoriale claire et d’une communication alignée si tu souhaites devenir blogueur professionnel. Tu l’as bien compris.

Pour plaire à ton lecteur, guider sa recherche d’informations et le fidéliser, ta ligne éditoriale tisse un fil conducteur en cuivre qui éclaire régulièrement ton audience.
Un éclairage d’une douce luminosité, clignotant parfois ou changeant de couleur pour informer et diriger ton prospect, mais aussi les moteurs de recherche !

En place sur la ligne de départ ?

plan action blogueur

Apprends à faire connaître ton blog en recevant :

1 étude de cas avec méthodologie et résultats

+  ton plan d'action personnalisé

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apprends à faire connaître ton blog en reçevant :

1 étude de cas avec méthodologie et résultats
+ ton plan d’action personnalisé
Avance d’un grand pas vers tes objectifs
→ Je les veux

Guide du SEO

Apprends à faire connaître ton blog en reçevant :

1 étude de cas avec méthodologie et résultats

+  ton plan d'action personnalisé


But : Avancer d'un grand pas vers tes objectifs

plan action blogueur

+

etude cas blog lorreyte