Le chunking : découper pour mieux régner

“Hier soir, je suis parti au cinéma voir Avatar 2, mais avant ça j’ai mangé une pizza dans une pizzeria du coin, c’était une calzone et elle était super bonne. D’ailleurs saviez-vous que la calzone avait été inventée pour que les ouvriers italiens puissent la mettre dans leur poche, pour emmener leur déjeuner avec eux quand ils travaillaient à la mine ?”

Un paragraphe.
2 phrases.
6 informations différentes.

Je parie que vous avez lu ce texte en diagonale et que vous n’avez pas retenu toutes les informations données : je me trompe ?

Ne vous en faites pas, ça ne fait pas de vous une personne distraite.
Par contre, ça fait de moi un mauvais rédacteur. 😱

Pour les rédacteurs web freelance qui se lancent

La formule inédite pour vivre de ton écriture sur le web

Dans cette présentation :

  • Pourquoi apprendre en autodidacte ou avec une formation en ligne ne fonctionne plus en 2024.
  • Ce qui empêche les rédacteurs web de trouver des clients.
  • Comment remplacer ton salaire sans mettre ta vie de famille de côté.
  • Les 8 indispensables pour réussir ta reconversion de rédacteur web.

En tant que rédacteur web, quand vous rédigez des articles, il faut que vous vous assuriez que ces derniers puissent être lus.

Par là, je veux dire qu’ils doivent être lisibles (sans blague ?)
Mais aussi et surtout qu’ils doivent être compris et retenus.

Imaginons que vous écrivez un article pour votre client, qui vend des protéines en poudre pour soulever encore plus de fonte à la salle de sport.

Vous avez trois statistiques : 67 % des sportifs interrogés constatent une augmentation, 40 % de prise de masse musculaire, les athlètes soulèvent le triple de leur poids après une prise de 3 mois.

Tout d’abord, rangez votre carte bleue, ce sont des statistiques entièrement inventées : cette poudre magique n’existe pas.

Ensuite, comment allez-vous utiliser ces statistiques ?

  • Réponse A : vous allez les balancer dès le début de votre article, sans contexte
  • Réponse B : vous allez les distiller dans votre contenu, dans des paragraphes découpés qui correspondront au contexte recherché pour rendre ces chiffres parlants

Vous l’aurez compris, la bonne réponse était la réponse B.
Si vous faites ça, alors vous pratiquez déjà une forme de chunking.

Vous cherchez comment faire mouche avec vos contenus rédigés ? Tout est dans le titre : parfois, il faut diviser pour mieux régner.

Avec le chunking, divisez les informations pour régner en maître sur les super contrats clients que vous allez décrocher ! ✨

Le chunking : c’est quoi ?

Mais ne brûlons pas les étapes : quand je parle de chunking, qu’est-ce que je veux dire ? C’est parti : le chunking, définition !

C’est un concept que l’on doit au cerveau super musclé de George Miller, qui a probablement dû prendre la protéine en poudre de notre exemple.

En 1956, ce psychologue de génie a écrit un article dans lequel il affirme que nous autres, pauvres mortels, sommes en capacité de mémoriser, à court terme, seulement 7 “items”.

Chiffres, données, statistiques, informations… Les items représentent ce que vous voulez.

Et parmi ces 7 items, il y a de fortes chances pour qu’au moins 2 soient faux, transformés par notre mémoire.

Ce qui veut concrètement dire (et qui a été prouvé encore plus récemment), qu’au-delà de 3 à 4 données, on oublie tout.

Le cerveau bugge, l’information fuite : on se retrouve en Error 404, c’est tout juste si on se souvient de qui on est.

C’est de ce constat qu’est née la méthode du chunking. Au lieu de balancer toutes les informations comme au début de cet article, vous allez les classer, les hiérarchiser et les distiller au fil de votre rédaction.

Ça rendra la rédaction bien plus percutante, et ça augmentera vos chances que les internautes se souviennent des infos que vous leur avez données.

redaction chunking

Pourquoi découper ses contenus quand on rédige ?

“Encore une autre technique de rédaction web à apprendre, mais ça ne s’arrête jamais ?!”

Eh non, ça ne s’arrête jamais. Parce qu’on peut toujours s’améliorer, surtout en tant que rédacteur web !

Mais ne vous en faites pas : les techniques rédactionnelles que je vous donne ne sont pas une obligation. Ce sont des pistes de réflexion, pour vous aider à mieux construire vos phrases et vos paragraphes, afin de maintenir un effet percutant.

Maintenant : pourquoi appliquer la méthode du chunking plutôt qu’une autre ?
Qu’est-ce qui rend le chunking si populaire ?

La réponse est simple : c’est une technique qui a beaucoup, BEAUCOUP d’avantages du point de vue de la rédaction.

Je vous explique pourquoi.

Pour marquer les esprits des internautes

0676895423.
06-76-89-54-23.

Le même numéro de téléphone, mais deux présentations différentes. Inutile de vous dire que la deuxième présentation sera bien plus simple à se remémorer que la première, qui ne semble être qu’un amas de chiffres désordonné.

Le premier avantage du chunking, c’est que vous augmentez vos chances de marquer les esprits.

En coupant et en distillant les informations dans votre article, vous avez bien plus de chances que les internautes s’en souviennent.

Surtout quand on sait que la lecture sur écran est 25 % plus lente que la lecture sur papier.

Pour améliorer l’expérience de lecture

Autre avantage : en découpant votre contenu en plusieurs paragraphes, vous améliorez l’expérience utilisateur.

Plutôt que de servir un blob informe de statistiques et de mots à vos lecteurs, vous leur donnez accès à un joli article divisé en plusieurs titres, qu’ils pourront lire en diagonale.

Et quand ils verront la qualité de vos titres, aucun doute : ils auront envie de dévorer l’entièreté de votre article.

Pour augmenter votre taux de conversion

Un lecteur qui lit un article intéressant et complet, c’est un lecteur qui se rapproche de sa casquette de client.

Et toute relation client commence par une lecture en diagonale.

Avec le chunking, vous laissez entrevoir toute la qualité contenue dans votre article.
Ce qui donne envie au lecteur d’en savoir plus.

Et potentiellement de s’inscrire à votre newsletter, ou même, pourquoi pas, de faire appel à vos services ?

Pour améliorer le référencement de votre client

D’un point de vue purement technique, le chunking a aussi un impact non négligeable sur le référencement naturel de votre site.

Je ne vous apprends rien : les algorithmes de Google sont de plus en plus pointus. Et dans leurs dernières innovations, on trouve notamment le fait qu’ils adooooorent les contenus bien découpés.

Parce qu’ils savent qu’un contenu bien découpé, c’est un contenu lisible.
Et que les contenus lisibles, ça plaît beaucoup aux internautes.

En découpant vos infos, vous contentez donc les algorithmes, et les lecteurs ! Que demander de plus ?

La petite astuce :
Sur internet, les titres sont considérés comme des zones chaudes. Ce qui veut dire que plus vous avez de titres, plus vous avez de chances de viser juste avec les algorithmes Google.

Et d’autant plus si vous créez un titre accrocheur, pour donner envie aux internautes d’en savoir plus !

chunking seo

Comment mettre la méthode du chunking à profit pour vos clients ?

Citer tous les avantages du chunking, c’est bien. Mais parlons peu, parlons concret : comment on fait ?

1 – Notez vos informations

Première étape quand vous commencez à intégrer le chunking dans votre quotidien de rédacteur web : la récolte des informations.

Toute rédaction d’un article client (ou d’un article pour vous, d’ailleurs) commence forcément par des recherches.

Sur une feuille ou sur votre ordinateur, notez toutes les informations que vous souhaitez mettre dans votre article.

Un peu comme un brainstorming géant, une to-do list ou une mindmap : tout dépend de votre vision des choses.

2 – Classez vos informations

Une fois que vous avez tout le contenu de votre article éparpillé devant vous, comme un joyeux chaos d’idées, il est l’heure de les classer.

Essayez de trouver des points communs entre toutes vos idées, que ce soit le contexte, l’argument défendu, l’utilité dans votre article…

Ça vous permettra de mettre de l’ordre dans vos idées, et de savoir qui va avec qui. C’est aussi l’étape pendant laquelle vous devez trouver des articulations entre chacun de vos paragraphes.

Des liens de cause à effet, un enchaînement naturel… Comme dans vos dissertations : chacune de vos parties doit être suivie et précédée par une partie qui lui est liée.

3 – Choisissez comment vous allez différencier les informations

Vous avez maintenant un joli plan détaillé, avec toutes les informations nécessaires pour faire mouche auprès des lecteurs. Et auprès des algorithmes.

Il ne reste plus qu’à savoir comment vous allez les différencier :

  • Sous forme de listes ?
  • Sous forme d’images ?
  • Sous forme d’infographies ?
  • Sous forme de sous-titres ?

À vous de choisir l’option qui convient le mieux, à vous ou à votre client.

La petite astuce :
Ce qui compte pour démarquer les “chunks” de votre contenu, c’est le visuel.

Les listes à puces, les images et les paragraphes ont l’avantage de parler d’eux-mêmes : dès qu’on survole l’article, on voit votre déroulé se former sous nos yeux.

chunking redaction

Comment utiliser le chunking pour fidéliser vos clients ?

Et voilà, vous savez maintenant comment rédiger un article en appliquant la méthode du chunking !

Mais, et si c’était une technique de rédaction qui allait bien plus loin que la simple rédaction ? Et si c’était aussi une méthode efficace pour fidéliser vos clients ?

Reprenons l’exemple du client qui vend des protéines en poudre. Ce dernier vous contacte, et vous programmez un appel visio.

Il a besoin de votre aide pour rédiger un article sur les protéines en poudre. Mais c’est un sujet très large, et vous le lui faites remarquer.

Au lieu de lui faire un article de 3 000 mots sur un sujet fortement concurrentiel, vous lui proposez de découper son article en une multitude d’articles, sous forme d’un cocon sémantique.

C’est là que le chunking entre en jeu. Votre client se montre intéressé : ensemble, vous commencez l’étape du brainstorming.

Vous récoltez toutes ses idées, ajoutez les vôtres (grâce à une recherche de mots clés super rapide), listez les thématiques en les divisant en sous-thématiques… Vous utilisez des astuces comme la règle des 5W pour trouver l’inspiration, et couvrir tout le sujet des protéines en poudre.

Ensuite, vous classez chaque thématique trouvée, dans une série d’articles qui s’enchaînent de manière logique, voire sous forme de cocon sémantique.

Vous avez maintenant un total de 30 articles, portant chacun sur une thématique précise de la protéine en poudre.

Impressionné, votre client vous engage sur le long terme.
Et vous devenez millionnaire.

Bon, peut-être pas. Mais au moins, vous avez un client régulier, qui a confiance en votre expertise.

Est-ce que ce ne serait pas ça, le bonheur ?

Vendez plus cher, choisissez vraiment vos clients et passez au "Niveau Supérieur"

Si vous souhaitez faire de la Rédaction Haut de Gamme, alors ce kit SEO pour rédacteurs sera votre premier pas vers une réelle expertise

Vous recevrez :

1. La Checklist SEO du rédacteur

2. Le Guide détaillé du rédacteur haut de gamme (+40 compétences)

Partagez cet article