Avez-vous la permission de faire du marketing ?

Blog ReferenSEO

Comment faire pour que votre cible marketing vous autorise à leur parler, à leur vendre vos produits et services ?
On parle alors de permission.

Effectivement, le marketing peut être mal accepté par un certain nombre de personnes qui voit ça comme de la manipulation et de l’intrusion.
Ce qu’on appelle le marketing de permission (terme introduit par Seth Godin) permet de résoudre ce problème en utilisant un marketing plus éthique.

Mais savez-vous que vous utilisez certainement déjà certaines notions du ce marketing de permission ?
Voyons ça en faisant le point sur les 4 règles qu’il contient :

Règle 1 : La permission ne se transfère pas

Exemple : Un internaute arrive sur votre site et vous laisse son email (en échange d’un cadeau gratuit que vous lui avez préparé par exemple).

Il vous donne donc la permission de communiquer avec lui, mais vous n’avez en aucun cas le droit de donner ou de vendre son adresse email à une autre entreprise pour qu’elle communique avec lui.

D’une part, c’est illégal, et d’autre part, l’internaute n’en a pas donné la permission.

rgpd

Rappelons que le RGPD interdit purement et simplement la transmission des données que vous récoltez

Règle 2 : La permission repose sur l’égoïsme

On ne parle pas de votre égoïsme, mais celui de votre internaute cible.

l'ego de votre cible

Et oui, car que se passe-t-il si le cadeau gratuit que vous lui avez préparé ne lui sert pas à se rapproche de son objectif ou d’apporter une solution à une de ses frustrations ?

Et bien, il ne vous donnera pas la permission car il ne laissera pas son email et vous ne pourrez pas poursuivre votre relation avec lui.

C’est pour cela que le contenu, aussi bien avant qu’après qu’il ait laissé son email, doit être personnalisé et pertinent pour lui.

Je vous parlais de relation, ce qui nous  amène à la 3ème règle :

Règle 3 : La permission marketing est un processus, pas un évènement

En effet, une relation va se construire au fur et à mesure que vous communiquerez avec votre cible qui vous a donné la permission.

L’objectif est de les faire passer chaque étape de la relation pour transformer les étrangers en amis, les amis en clients, puis les clients en clients fidèles.

Dans l’ordre, les étapes de la relation sont :

  • Etranger
  • Ami
  • Client
  • Client fidèle

Et forcément, vous ne parlez pas de la même façon à un étranger qu’à un ami.

Avant de chercher à vendre quelque chose par exemple, assurez-vous que l’étranger est passé ami, il a ainsi davantage confiance en vous et dans ce que vous lui vendez.

Un exemple pour bien comprendre :

vendeur chaussures respectant le marketing de permission

Si vous êtes vendeur dans un magasin de chaussures, vous n’allez pas chercher à vendre à quelqu’un qui est dans la rue (c’est alors un étranger).
Vous allez chercher à ce qu’il rentre dans votre boutique, à lui dire bonjour, à lui proposer votre aide.
S’il dit oui, vous avez alors sa permission, il devient un ami et vous pouvez essayer de le faire passer au stade de client.
Mettons qu’il achète une paire de chaussures, vous allez lui proposer une carte de fidélité pour tenter de le faire passer au stade de client fidèle.

Mais tout cela est un processus, pas un évènement, ce qui nous amène à la règle 4 :

Règle 4 : La permission peut être annulée à tout moment

Tant qu’il n’a pas acheté, le passant peut ressortir de la boutique de chaussures à tout moment sans acheter, et ceci même s’il a donné son autorisation au vendeur.

C’est pareil sur internet :
Si l’internaute laisse son email, il peut se désinscrire à tout moment avec un lien de désinscription présent dans chacun de vos emails.

Pour en revenir à l’univers du webmarketing, on voit que le système de laisser son email contre un cadeau gratuit est très efficace pour respecter le marketing de permission, c’est d’ailleurs une technique très utilisée dans le monde du blogging.

Il faut se rappeler qu’on est à l’opposé du marketing d’intrusion.

ok pas ok

Pour générer du trafic par exemple, le SEO est le meilleur moyen de faire du marketing de permission, car c’est l’internaute qui vient à vous, en faisant sa recherche sur Google et en cliquant sur votre site.
C’est ce qu’on appelle l’inbound marketing.

C’est pour cette raison qu’une relation est mieux engagée avec votre trafic en provenance des moteurs de recherche qu’avec celui en provenance de la publicité Facebook par exemple, car celle-ci est intrusive, l’internaute n’a pas demandé à ce qu’une publicité s’affiche pendant qu’il est en train de surfer sur Facebook, il est interrompu dans ce qu’il fait.

Alors attention, je ne dis pas que la publicité Facebook ne peut pas être efficace, mais elle ne répond pas aux règles du marketing de permission.

On récapitule :

Pour moi, le meilleur moyen d’utiliser le marketing de permission est donc :

  • de recevoir des internautes sur votre site grâce au référencement naturel
  • de proposer à ces internautes de laisser leur adresse email en échange d’un cadeau gratuit
  • de tisser une relation avec cet internaute à l’aide d’une séquence email automatisée, personnalisée et pertinente pour l’internaute
  • de savoir en permanence à quel stade de la relation vous êtes avec chaque internaute pour être juste dans vos mots et vos propositions.

Si vous souhaitez développer votre trafic en provenance des moteurs de recherche pour « profiter » de cet avantage qu’il procure, vous trouverez mon cadeau gratuit (en échange de votre mail 😉) en cliquant sur le bouton ci-dessous :

→ Je récupère mon cadeau

Avec ce cadeau, je vous accompagnerai pour décrocher les 1ères positions sur Google et vous pourrez même regarder comment la communication évolue si vous passez d’étranger à ami, puis à client, puis à client fidèle.

Et si vous voulez le livre de Seth Godin :

Si cet article vous a plu, partagez-le !

10 commentaires sur “Avez-vous la permission de faire du marketing ?”

  1. Nicolas dit :

    Merci pour cet article Matthieu : entre marketing / éthique / déontologie / juridique … tout ça pour plus d’efficacité ! Et la conclusion pour aboutir que le SEO est une clé évidente de réussite 🙂 Très intéressant comme réflexion !

    1. Matthieu Verne dit :

      Bien résumé en une phrase, merci Nicolas.

  2. Valentine dit :

    La notion de processus me parle beaucoup. La relation évolue et il ne faut pas griller les étapes.

    1. Matthieu Verne dit :

      Tout à fait Valentine.
      On le fait d’ailleurs naturellement dans la vraie vie.
      Alors pourquoi pas sur Internet ? 🙂

  3. Mélissa dit :

    Bonjour Matthieu, très intéressant cet article sur le marketing de permission. Je n’en avais pas entendu parlé en ces termes (certainement parce que je n’ai pas encore lu le livre de Seth Godin), mais c’est somme toute, très logique lorsqu’on y réfléchit. Merci pour cet article de qualité.

    1. Matthieu Verne dit :

      Bonjour Mélissa,

      merci pour ton message.
      Tout à fait, c’est de la logique et il est important d’en prendre conscience 🙂

  4. Alex dit :

    Merci pour cette réflexion intéressante !
    Une question : j’ai compris que selon le RGPD, on ne peut théoriquement pas utiliser à d’autres fins une adresse e-mail récupérée dans le cadre de l’envoi d’un bonus, même pour “simplement” envoyer par la suite une newsletter, sauf à l’avoir clairement spécifié dans le formulaire (le bonus étant alors présenté comme un “cadeau de bienvenue” pour s’être inscrit à la newsletter). Qu’en penses-tu ?

    1. Matthieu Verne dit :

      Bonjour Alex,

      effectivement, pour moi, pour être en phase avec le rgpd, il faut donc que le fait de cocher la case “Je suis d’accord pour recevoir les emails …” soit une condition pour recevoir le cadeau gratuit.
      Si la personne ne coche pas, elle ne peut pas valider le formulaire par exemple.

  5. Maëva dit :

    Article super intéressant, je débute dans ce domaine qui me passionne ! Alors je viendrais jeter un œil régulièrement sur ton site 😊

    1. Matthieu Verne dit :

      Avec plaisir Maëva 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Multiplie le trafic gratuit de ton blog par 10

→ Je Télécharge Mon Guide
ReferenSEO Matthieu Verne