Étude de cas : 410% d’augmentation de trafic avec la méthode des trois couches

Blog ReferenSEO

CLIQUE ICI POUR MULTIPLIER TON TRAFIC GRATUIT PAR 10

Dans cet article je vais vous expliquer comment j’ai augmenté le trafic de mon site de 410% grâce à la méthode des trois couches.

Quelques chiffres sur mon site

C’est un site qui a été créé en 2016. En 2017 il a 21 pages de contenu, 70 backlinks, 39 000 visites depuis le référencement naturel, et il est positionné en première position de Google sur 17 mots clés. Un an après, en 2018, il a maintenant 41 pages de contenu, 100 backlinks, 200 000 visites SEO et il est positionné en première position de Google sur 276 mots clés. Alors je vais vous expliquer tout de suite les trois couches qui ont permis d’en arriver à ces résultats avec un travail plutôt léger au final, vous allez le voir.

Lisez bien jusqu’à la fin parce que ce sont les trois couches mises ensemble qui vont donner ces résultats.

La méthode des 3 couches

Première couche : reprendre l’intention de l’utilisateur

Il est important de récupérer votre mot clé principal et d’aller analyser les résultats sur la première page de Google pour voir quels sont les types de résultats qui se positionnent.

Prenons ici un exemple avec “huile à barbe”. On voit tout de suite très rapidement qu’il y a 3 résultats qui sont des boutiques et 3 résultats qui sont des informations, si on prend les six premiers.

Ce qui veut dire que vous pouvez vous positionner en première page de Google avec l’un ou l’autre des résultats. S’il n’y avait eu que des recherches transactionnelles vous ne pouvez pas arriver avec un blog et un article purement informatif et vous positionner en première page, ce sera impossible.

Ensuite il faut également vérifier les fonctionnalités et les mots clés représentatifs sur la page en question. En effet par exemple regardez ici sur huile à barbe toujours, il y a des mots clés tels que “noix de coco”, “douceur”, etc, qui sont vraiment représentatifs du terme sur lequel vous cherchez à vous positionner. Il faudra que ces termes apparaissent dans votre contenu sinon vous n’arriverez pas à vous positionner, il vous manquera une information.

Donc reprenez les 10 premiers sites dans Google et notez tous les termes représentatifs de ce mot clé là. Il faudra que ces mots clés apparaissent sur votre page à vous. Il faut également regarder en termes de fonctionnalités. Prenons un exemple : un tutoriel sur Photoshop qui ne présente aucune image et aucune vidéo pour illustrer les propos mis en avant sera forcément moins pertinent et moins pédagogique qu’un contenu qui en propose. Donc soyez logique, revenez aux bases.

Deuxième couche : créer des pages de soutien

On a créé des pages de soutien au site principal en créant un glossaire étant donné qu’on était sur un site technologique. Donc on a pris 20 termes techniques qu’on a expliqué très précisément et qui ont aidé au maillage interne, qui ont aidé au soutien des pages principales du site.

Troisième couche : créer des backlinks

On a continué de créer des backlinks avec la même stratégie qu’on avait utilisé auparavant. Une stratégie somme toute traditionnelle. On a créé des liens contextuels dans des articles de blogs sur une thématique proche de la nôtre. On a créé à peu près 40 backlinks sur l’année 2018. Et donc avec cette technique des trois couches, on arrivait vraiment à augmenter le positionnement. On est passé de 39 000 visites SEO à 200 000, donc plus de 400 % d’augmentation et vous voyez sur cette courbe qu’on arrivait à passer en top 3 de Google sur le mot clé le plus concurrentiel que nous cherchons à viser qui est recherchée 49 500 fois par mois.

courbe positionnement

Voilà, vous aussi mettez en place cette technique des trois couches.

CLIQUE ICI POUR MULTIPLIER TON TRAFIC GRATUIT PAR 10

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Multiplie le trafic gratuit de ton blog par 10

→ Je Télécharge Mon Guide
Guide du SEO