Crowdlending : une solution accessible pour investir

Blog ReferenSEO
signe d'argent pour symboliser le crowdlending en investir

Depuis de nombreuses années, les Français mettent l’accent sur l’épargne. Épargner pour protéger, épargner pour anticiper et pour faire face aux imprévus : une solution très répandue, mais pas toujours rentable.

En effet, avec les taux d’intérêts frôlant le négatif proposés par les banques, laisser dormir son argent sur un compte vaut de moins en moins le coup. Surtout face à l’inflation qui suit son cours, sans avoir l’air de vouloir diminuer.

C’est pour cette raison que de nombreux épargnants se tournent vers d’autres solutions d’investissement. Mais comme tout le monde ne peut pas se permettre d’acheter un bien immobilier cash, il y a d’autres alternatives.

Des alternatives par ailleurs très fonctionnelles, comme le crowdlending. On vous dit tout !

apprendre crowdending

Qu’est-ce que le crowdlending ?

Le crowdlending consiste tout simplement à prêter de l’argent directement à des entreprises. Ce sont souvent des TPE ou des PME qui ont des projets bien précis : ouvrir une autre succursale, développer une marque, sortir un nouveau produit…

Or, les TPE et les PME n’ont pas toujours les fonds nécessaires pour passer à l’étape supérieure. C’est à ce moment-là que le crowdlending intervient. Le principe est simple : votre pizzeria favorite souhaite ouvrir une autre boutique dans votre ville. Mais pour ça, ils ont besoin de fonds.

Vous avez mis 25 000 € de côté, qui dorment sur un compte bancaire à un taux d’intérêt de seulement 0,5% par an. Vous décidez de les retirer, pour les investir dans l’avenir de votre pizzeria préférée.

C’est ce que l’on appelle le crowdlending. Vous prêtez à la pizzeria vos 25 000 €, et en échange vous fixez un taux d’intérêt en avance. Par exemple, un taux d’intérêt de 2,5 % d’ici 12 mois.

Les revenus que vous obtenez ensuite au bout de 12 mois sont considérés comme des revenus du capital, et soumis à une imposition de 30% (le prélèvement forfaitaire universel). Si le projet aboutit, vous récupérez donc votre investissement, avec des intérêts sur le long terme.

C’est un peu comme investir dans la Bourse (avec les mêmes risques), sauf que vous investissez dans des projets bien plus tangibles.

 

La différence entre le crowdlending et le crowfunding

Concrètement, le crowdlending est une branche du crowdfunding, mais le principe n’est pas réellement le même. Le crowdfunding est un financement participatif : une entreprise fait appel aux internautes dans le but de financer un projet.

Il s’agit d’un don pur et simple, avec ou sans contrepartie. Alors que le crowdlending est un prêt participatif.

Si une entreprise que vous appréciez propose de lancer un nouveau produit, vous pouvez par exemple prendre part au crowdfunding du produit. En l’échange de votre don, vous pourrez peut-être recevoir le produit en question une fois ce dernier mis en distribution. Ou simplement recevoir le plaisir d’avoir aidé une entreprise que vous appréciez.

bonnes pratiques crowdlending

Bien investir avec le crowdlending

Le crowdlending vous permet donc de prêter une somme d’argent à une TPE ou à une PME, et d’en tirer un certain profit. Il s’agit d’un investissement sur le long terme, qui implique une prise de risque.

Mais aussi et surtout, c’est un investissement qui a beaucoup plus de chance de vous apporter des intérêts qu’une simple épargne. C’est donc une solution d’investissement rentable… À condition de faire les bons choix !

 

Les plateformes de crowdlending

De manière générale, le crowdlending ne se fait pas par le bouche-à-oreille. Il passe avant tout par des plateformes qui sont spécialisées dans ce prêt participatif.

Les plateformes permettent notamment aux investisseurs de prendre moins de risque. De la même manière que les banques, les plateformes étudient le projet, et pèsent le pour et le contre.

S’ils considèrent que le projet est assez solide pour être soumis au crowdlending, ils l’acceptent.
Si tel n’est pas le cas, ils refusent simplement le projet.

La première étape est donc de choisir une bonne plateforme de crowdlending. Par exemple, une plateforme qui a déjà une certaine ancienneté, et qui peut différencier les projets fonctionnels des projets qui n’aboutiront pas.

Vous pouvez choisir des plateformes générales ou spécialisées, avec une prime de bienvenue ou non, avec ou sans assurance… Tout dépend de ce que vous recherchez.

Après avoir fait quelques recherches, nous avons établit une liste de trois plateformes de crowdlending qui offrent fiabilité et constance :

  • Bienprêter : une plateforme généraliste et très intuitive, qui permet de cibler efficacement les entreprises auxquelles vous souhaitez prêter. Et de manière très simple, puisque vous pouvez faire des prêts à partir de 20 € !
  • Pretup : une plateforme également généraliste qui possède un taux moyen d’intérêt de 8,20 % sur l’ensemble de ses projets. Pas mal, comparé aux 0,5% proposés par les banques… Et si vous souhaitez prêter avec Pretup, voilà le code parrainage ReferenSEO que vous pouvez utiliser : SE7CM4FT.
  • October : une des plateformes phare du crowdlending, qui est d’ailleurs la première en Europe. Tous secteurs confondus, avec des offres adaptées à chaque profil pour répondre aux particularités et besoins de chacun

Si vous souhaitez vous essayer au crowdlending, ces plateformes sont les meilleures options pour débuter !

 

Les règles à respecter

Outre les plateformes de crowdlending, il est également important de faire les bons choix en matière d’investissement. Autrement dit, de bien choisir les projets dans lesquels vous allez investir.

Tout d’abord, les encarts sur les plateformes annoncent un certain taux d’intérêt en fonction des projets. Ces taux d’intérêt sont le maximum que vous pourrez obtenir. Par exemple, si 7% d’intérêts sont annoncés, vous ne pourrez pas obtenir au-dessus de ce chiffre. Par contre, vous n’êtes assuré de rien : vous pourrez très bien obtenir un intérêt inférieur à 7%.

Le côté aléatoire du crowdlending fait beaucoup penser à la Bourse. Mais c’est en réalité un investissement beaucoup plus stable, notamment par le fait que le crowdlending est maintenant une affaire qui roule.

Toutefois, il est important de suivre quelques règles de bonne conduite pour faire des bons investissements-prêts :

  • Diversifier les montants investis sur plusieurs projets, grâce à une vision globale de votre patrimoine financier
  • Diversifier les risques des projets que vous choisissez. Pour ce faire, vous pouvez vous référer aux outils d’analyse proposés sur les plateformes
  • Faire en sorte de prêter uniquement ce que vous pouvez prêter, sur une durée qui correspond à vos besoins personnels
  • Choisir des projets que vous comprenez et que vous soutenez réellement

Le crowdlending est un investissement sur le long terme, au minimum une année. Choisissez des projets qui correspondent à votre profil et à vos préférences, pour assurer le bon placement de votre argent !

comment faire du crowdlending

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Multiplie le trafic gratuit de ton site par 10

→ Je Télécharge Mon Guide
ReferenSEO Matthieu Verne