Les conseils SEO pour bien débuter dans le référencement

Blog ReferenSEO

Quels sont les différents piliers du référencement ? C’est peut-être une question que vous vous posez et je suis là pour vous accompagner en référencement naturel, en webmarketing et en entrepreneuriat. Aujourd’hui, on va découvrir quels sont les 4 piliers du référencement à travers ces conseils SEO. Et aussi pourquoi des fois on parle de 3 piliers et des fois de 4, ce que moi je privilégie pour référencer un site. On va y revenir juste après, puisqu’on va reparler de chacun d’eux et de ce dernier qui les lie tous. Quand on parle du référencement naturel, déjà il est important de comprendre ces piliers, parce que sans compréhension du SEO vous allez avoir du mal à bien débuter et à avoir des résultats sur votre site Internet.

La technique, assurer une bonne base à son référencement naturel

Pour commencer nos conseils SEO, voici le premier pilier est la technique. Il faut que votre site soit techniquement bien conçu pour que Google puisse le parcourir avec ses robots, qu’on appelle aussi crawleurs. Il doit pouvoir comprendre ce qui se passe dessus, comprendre les liens qui va y avoir entre les différentes pages, comprendre le contenu que vous avez mis en ligne, etc.

Google doit avoir les informations sur vos images, vos vidéos, il doit percevoir clairement quelle est la structure de votre site, son maillage interne. Plein de termes qui vous font peut-être peur, mais qu’il est indispensable de prendre en main. Aujourd’hui, avec des logiciels comme le CMS WordPress, au niveau de la technique, vous avez 80 % des choses qui sont résolues. Il vous suffit finalement d’installer des plugins, dont certains gratuits, comme Yoast SEO pour aller régler les petites choses qui ne sont pas parfaites.

Le contenu, au cœur de la visibilité de votre site web

Le deuxième pilier c’est celui du contenu, c’est-à-dire qu’il faut, pour que vous puissiez ressortir sur les pages de résultats de Google, avoir des contenus pertinents. Quand quelqu’un tape une requête ou un mot-clé dans la barre de recherche, votre site doit avoir un contenu publié, des articles, en rapport.

Par exemple, si quelqu’un pose la question « Comment choisir la bonne tronçonneuse ? » et que vous, vous avez une page qui répond à cette question de la façon la plus complète possible, vous allez avoir un article qui va être pertinent. Si vous vous contentez sur votre site de dire que pour choisir la meilleure tronçonneuse, il faut acheter la plus chère, là on peut se demander si ça répond vraiment à la question de l’internaute. Google risque de ne pas juger votre page pertinente parce qu’il y aura très peu de mots déjà et donc un manque de pertinence très facile à repérer par rapport aux autres résultats du web.

Il faut être logique par rapport à la recherche de l’internaute et se demander comment lui apporter la meilleure réponse dans les résultats naturels. C’est ça qui va faire que vous allez avoir des contenus de qualité à référencer sur le moteur de recherche.

La popularité, un indice de confiance pour Google

Le pilier numéro 3 c’est la popularité (ou notoriété). Celle qui détermine pourquoi Google va faire confiance à votre site pour l’afficher en bonne position dans ces résultats plutôt qu’un autre site. Si la pertinence est équivalente, le GoogleBot va devoir faire un choix. Si la pertinence n’est pas équivalente, pas de souci, il affichera le contenu le plus complet.

Donc même avec d’excellents articles et pages web, si vous avez une popularité bien moindre que d’autres sites, vous allez avoir du mal à remonter en première position. Ce qui tombe bien c’est que cette popularité, elle peut se travailler grâce au netlinking.

Il suffit d’avoir des liens qui pointent vers votre site. Même si ça semble facile dit comme ça, il y a pas mal de subtilités. Chaque lien d’un autre site (un backlink) qui pointe vers votre site va être un vote, en quelque sorte, pour Google ? Du coup, plus vous avez de votes vers votre site par rapport à vos concurrents, plus vous allez bien ressortir.

Quand vous alliez la technique, le contenu et la popularité, ces 3 piliers-là du référencement, vous allez avoir un positionnement maximal et plus de trafic. Il faut bien comprendre que s’il y a un pilier qui pêche par rapport à un autre, vous allez avoir du mal à remonter et à augmenter votre trafic. Donc vous ne pouvez pas faire l’impasse sur un des piliers du SEO : il faut forcément que les 3 soient travaillés pour être bien référencé.

La stratégie, indispensable au référencement (SEO)

On en arrive enfin au 4e pilier, qui pour moi est d’ailleurs le 1er ! C’est celui de la stratégie c’est-à-dire que si vous travaillez tous les 3 piliers du SEO sans réelle stratégie, sans objectif, vous allez avoir des résultats, mais certainement moindre par rapport à ce que vous auriez pu avoir. Une stratégie se construit en se demandant :

  • Quels sont mes objectifs ?
  • Quels sont les gens que je veux attirer sur mon site ?
  • Quelles sont les requêtes, les mots-clés, qu’ils tapent dans Google ?
  • Comment, faut-il que je fasse pour ressortir sur ces termes-là ?

On a beaucoup parlé de pertinence, et elle commence, en toute logique, par la compréhension des besoins de son prospect. Remonter dans les résultats de recherche et améliorer son positionnement nécessitent une stratégie digitale claire.

Une fois que vous avez cette logique, ces conseils SEO pour votre référencement, vous êtes sur la bonne voie. Cette réflexion par rapport à votre business, par rapport à la visibilité qu’il faut que vous lui donniez sur Internet, montre que vous avez compris comment fonctionnent ces différents fondamentaux nécessaires au référencement naturel : vous êtes parés pour bien débuter et avoir vos premiers résultats !

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment être 1er sur Google ?

→ Je Télécharge Mon Guide
ReferenSEO Matthieu Verne