Comment mettre en place une stratégie de netlinking ?

Blog ReferenSEO
deux maillons de chaine à côté du mot netlinking sur fond bleu, écrit en dessous : comment mettre en place une stratégie.

Pour booster la visibilité d’un site sur internet, il y a trois piliers : la rédaction de contenu, l’optimisation interne et le netlinking. Il n’est donc plus suffisant de créer des contenus à forte valeur ajoutée et de structurer votre site web de manière organisée.

Aujourd’hui, pour gagner votre place sur la toile, il faut aussi vous pencher sur la question de la stratégie netlinking. Mais avant toute chose : comment faire du netlinking ?

linkbuilding

Qu’est-ce que le netlinking ?

Le netlinking, aussi appelé linkbuilding, est une méthode de référencement qui consiste à faire pointer des liens externes vers votre site web.

Vous connaissez déjà peut-être la notion de maillage interne. Le fait de créer des liens entre vos pages web permet aux internautes de circuler de manière naturelle sur l’ensemble de votre site. Une fluidité de navigation que Google apprécie fortement, et qui se ressent sur le positionnement d’un site.

Le netlinking fonctionne selon la même logique, mais de manière externe. Cela signifie qu’au lieu que les pages d’un même site renvoient les utilisateurs les unes vers les autres, la page web d’un site extérieur envoie les internautes vers une page web de votre site.

Ainsi, un lien hypertexte (appelé backlink) présent sur un autre site que le vôtre mène directement sur une page de votre site.

Et selon les exigences des algorithmes Google, plus un site possède de liens de renvoi qualitatifs, meilleur son placement sera dans les SERPs.

 

Les pratiques majeures de netlinking

Dans le monde du référencement naturel, il existe deux grandes catégories de netlinking :

  • Le netlinking white hat : toutes les méthodes autorisées comme le guest blogging, les annuaires, les blogs
  • Le netlinking black hat : les techniques qui sont interdites ou moyennement tolérées par Google, comme le spamdexing ou le cloaking

Nous allons nous intéresser aux différentes pratiques de white hat, pour obtenir le plus de résultats sans risquer une pénalité du moteur de recherche.

 

Le guest blogging

La première technique que vous pouvez mettre en place pour votre stratégie de netlinking est le guest blogging. L’idée est assez simple : vous établissez une collaboration avec l’un de vos collègues propriétaire d’un blog ou d’un site web.

Selon ce nouveau partenariat, il rédige des articles contenant un lien vers son site et vous les publiez dans votre blog. Et vice versa : il s’agit d’un renvoi de liens entre deux sites.

L’avantage du guest blogging est que, si l’auteur du blog que vous avez choisi traite des mêmes thématiques que vous, vous savez que ses lecteurs seront forcément intéressés par ce que vous proposez sur votre site. Une excellente manière d’obtenir un trafic qualifié par un renvoi de liens gratuits.

 

Les interviews

N’hésitez pas à interviewer des experts qui travaillent dans votre secteur d’activité afin d’en faire un article. Avec des citations, une photo de l’expert et quelques chiffres, vous pouvez être sûr que d’autres articles vous citeront comme source. La fiabilité des informations est toujours au service de votre visibilité.

 

Les articles collaboratifs

Un autre type de fiabilité, qui attire tout autant les regards : combiner votre expertise avec celle de vos collaborateurs et rédiger un article complet et intéressant.

Avec de nombreuses données, des informations et des anecdotes, les articles collaboratifs attirent toujours des backlinks naturels.

Vous pouvez également contacter une personne influente dans votre secteur, et lui proposer de compléter ses créations rédactionnelles. Vous créez ainsi un texte, une infographie, des vidéos et toutes sortes de contenus en échange d’un lien menant vers votre site. En choisissant un article particulièrement viral ou un blogueur connu dans votre secteur, ce genre de lien peut s’avérer très bénéfique.

 

L’inscription dans les annuaires

Enfin, vous pouvez tout simplement inscrire votre entreprise dans les annuaires. Les annuaires internet regroupent des quantités phénoménales d’entreprises, qui couvrent tous les secteurs.

Vous rédigez une brève description de votre activité, et vous placez un lien qui mène directement vers votre site.

faire du netlinking

Quelles étapes pour créer une stratégie de netlinking ?

Une fois que vous en savez plus sur les diverses méthodes pour mettre en place votre stratégie de netlinking, vient la question suivante : par où commencer ?

 

1 – Rechercher des sites partenaires

La toute première étape que vous devez cocher pour créer votre campagne de netlinking consiste à rechercher vos partenaires. Il s’agit d’identifier les blogs, sites internet ou annuaires avec lesquels vous allez pouvoir créer des liens.

Pour ce faire, vous pouvez commencer par effectuer une veille et vous renseigner sur les pratiques de vos concurrents directs. Essayez d’analyser la provenance de leurs backlinks à l’aide d’outils comme Ahrefs.

Vous pouvez également contacter des blogs d’autorité dans votre secteur afin de les démarcher directement pour instaurer un partenariat. Si cette recherche s’avère infructueuse, il existe des groupes et plateformes spécialisés dans le netlinking, sur lesquels vous pouvez trouver vos partenaires.

 

2 – Créer des contenus variés à publier sur des sites d’autorité

Au-delà de choisir des sites partenaires qui traitent plus ou moins des mêmes thématiques que vous, il est important que votre lien retour apporte une plus-value à votre site.

En effet, Google ne se contente pas de comptabiliser le nombre de backlinks qui pointent vers votre site. Les moteurs de recherche prennent aussi en compte la qualité des sites sur lesquels sont publiés vos liens.

De nombreux critères sont ainsi analysés :

  • La qualité du site, sa cohérence et les contenus publiés
  • Le trafic régulier sur le site
  • Son ancienneté
  • Le nombre de backlinks qui pointent vers le site
  • Ses données métriques, qui sont des statistiques techniques concernant son positionnement, son citation flow, son Trust flow… Autrement dit, tout ce qui permet de déterminer s’il s’agit d’un site d’autorité fiable.

Et comme ces critères sont pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherche, ce sont des données que vous devez prendre en compte avant la création d’un partenariat.

 

3 – Effectuer un suivi de vos liens

Une fois que vos backlinks ont été créés, le travail de votre campagne de netlinking n’est pas encore terminé ! Il s’agit d’une tâche de longue haleine, qui nécessite une certaine implication régulière.

En effet, prenez le temps de vérifier la qualité de vos liens de renvoi à peu près tous les 3 mois. Assurez-vous qu’ils sont encore publiés, que les liens ne sont pas brisés et analysez à nouveau la qualité du site.

 

4 – Passer à la vitesse supérieure

Enfin, une fois que vous avez appréhendé le fonctionnement du netlinking, vous pouvez mettre en place une stratégie solide sur le long terme.

Prévoyez des journées ou des demi-journées de veille, pour pouvoir mettre à profit tous les avantages du linkbaiting. Le concept est simple : créer des contenus de qualité, populaires et très actuels en fonction de l’évolution des tendances.

Pour ce faire, la meilleure méthode est de créer un blog, sur lequel vous publiez des contenus à forte valeur ajoutée de manière régulière.

 

 

Quelques astuces pratiques pour réussir votre stratégie de netlinking…

Vous connaissez maintenant le fonctionnement général du netlinking. Voici quelques conseils qui transforment une simple stratégie en véritable campagne d’efficacité.

 

Vérifier que les liens sont en dofollow

Petite variation du langage html, le dofollow est une fonctionnalité qui indique aux Googlebots qu’un lien doit être pris en compte dans l’indexation. Assurez-vous donc que vos liens ne soient pas en nofollow, l’option contraire. Un lien en nofollow n’est tout simplement pas considéré, et est inutile pour le SEO de votre site.

 

S’assurer que la page hôte est indexée

Il arrive parfois qu’un site d’autorité vous vende un backlink (l’achat de backlink est une méthode de SEO grey hat, qui est tolérée par Google). Vous créez un article de qualité, mais votre positionnement n’en est pas du tout impacté. La raison peut être simple : il est possible que la page sur laquelle votre lien est publié ne soit pas indexée par le moteur de recherche.

Pour le savoir, il suffit de taper “site:votredomaine.com/lapage” dans la barre de recherche Google. Si la page web n’apparaît pas, cela signifie qu’elle n’est pas du tout indexée.

 

Varier les anchor texts

Enfin, pour réussir dans le monde d’internet il faut varier les plaisirs ! Vos backlinks ne doivent pas toujours mener à la même page web, au risque de vous faire pénaliser par Google. Modifiez les textes d’ancrage d’un backlink sur l’autre, et diversifiez vos renvois de liens.

comment faire du netlinking

Mettre en place une stratégie de netlinking

Le netlinking est l’un des piliers du référencement naturel d’un site, avec l’optimisation interne et la création de contenu. Pour optimiser le positionnement de votre site web, mettez en place des backlinks avec des sites d’autorité, qui traitent des mêmes sujets que vous.

Sur des blogs, dans les annuaires ou sur des sites, le netlinking peut prendre des formes diverses et variées afin de s’adapter aux particularités de votre site internet.

Dans tous les cas, profitez d’un partage de trafic efficace et améliorez la visibilité de votre site internet en mettant en place une bonne stratégie de netlinking.

Sachez que chez ReferenSEO, nous avons un vaste réseau de partenaires pour créer une campagne de backlinks puissante et sur-mesure pour vous. Contactez-nous.

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment être 1er sur Google ?

→ Je Télécharge Mon Guide
ReferenSEO Matthieu Verne