[Blogueur] Trop timide pour montrer ma tête en vidéo, vais-je échouer ?

Blog ReferenSEO
je ne veux pas montrer mon visage
plan action blogueur

Apprends à faire connaître ton blog en recevant tes 2 bonus spéciaux :

Il faut bien commencer quelque part

La première chose dont il faut être conscient, c’est que (sauf exception), votre première vidéo va probablement être minable.

Mauvais cadrage, son pourri, luminosité insuffisante, diction hésitante, montage amateur, … Il y en a des possibilités de foirer sa vidéo.

En fait, ce n’est pas grave. Pour illustrer cela, quoi de mieux que de vous exposer ma propre expérience !

(Oulala, vais-je vraiment oser vous montrer ça…)

Allez, ça devrait vous aider, alors je me lance, voilà la toute première vidéo que j’ai publié sur Internet :

Alors, ce n’est pas la première que j’ai faite, mais c’est la première que j’ai osé publier.

Est-elle parfaite ?

Certainement pas.

Voici quelques uns des points qui n’allaient pas :

  • La vidéo bouge (je tenais mon smartphone sur une perche à selfie)
  • Le sujet se veut très positif, et je ne suis pas très vif, on a même l’impression que je m’ennuie vers la 30ème seconde je trouve.
  • Le décor aurait certainement pu être mieux choisi
  • Le cadrage en contre-plongée ne me met absolument pas en avant
  • Des “euh” à répétition tous les 3/4 mots

Mais voilà tout, j’étais passé à l’action (le sujet de cette vidéo était-il un hasard d’après vous ?).

De plus, si vous allez voir les commentaires sont la vidéo (enfin bon, le seul commentaire), il est tout à fait encourageant, la personne ayant bien compris la démarche. Ca fait chaud au coeur.

Pour autant, il faut également être prêt à accueillir les haters. Ce sont les personnes qui se servent des commentaires pour déverser toute leur haine, sans aucun intérêt. Il ne faut donc pas se sentir touché, car ce n’est absolument pas pertinent.

A sa première vidéo mise en ligne, David Laroche, alors mal dans sa peau, a reçu un commentaire du style “Tu es nul, tu ne devrais même pas exister”. Aujourd’hui, il fait des centaines de milliers de vues.

Donc acceptez la critique, quand elle est constructive, et sachez identifier les haters à qui il ne faut même pas prêter attention.

Il y a tout de même un élément qui est bon dans ma vidéo : le son.

Dans une vidéo, s’il n’y a qu’une chose qui doit être bon, c’est le son. Avec un mauvais son, c’est une torture d’écouter une vidéo et vous allez perdre votre interlocuteur.

Mais vous voyez, simplement avec un smartphone, ça fait l’affaire.

Si vraiment vous voulez faire mieux au niveau du son, et du maintien du téléphone, voilà le matériel que j’utilise (je suis passé sur un appareil photo Canon 80D pour filmer depuis, mais le smartphone est suffisant au début) :

+ +
Un micro, un trépied et son adaptateur pour fixer le smartphone et le tour est joué pour moins de 50€.

Si vous regardez mes vidéos aujourd’hui, elles ne sont certes peut-être pas parfaites, mais je me suis grandement amélioré, grâce à l’expérience, la confiance et l’habitude.

Est-ce que ça vous ressemble ?

C’est tout de même la question qu’il faut vous poser.

En effet, ne pas faire de vidéo par peur et ne pas en faire par conviction que ce n’est pas ce que l’on veut faire sont 2 choses différentes.

Autant, il faut combattre la première, autant il faut se faire confiance sur la seconde raison.

Et si on vous dit que c’est dommage de ne pas faire de vidéo, laissez les gens dire, il y a une multitude de solutions pour arriver à ses fins.

Si l’une de ces solutions ne vous convient pas, laissez-la de côté. En d’autres mots : n’allez pas vendre votre âme au diable.

D’où la question “est-ce que ça vous ressemble”. Faire de la vidéo est une sorte de communication. Il faut aller sur les supports qui vous plaisent, qui vous ressemblent. C’est de cette façon que vous serez plus authentique et que vous atteindrez vos objectifs.

Les solutions alternatives à la vidéo face caméra sur Youtube ?

Peut-être que vous souhaitez utiliser la vidéo, sans pour autant montrer votre visage. Voici les 3 alternatives à cela.

1. Filmer son écran

Avec des logiciels tels que Camtasia, vous pouvez tout à fait filmer votre écran, pour faire des tutos, ou avec un power point comme support comme dans cette vidéo par exemple :

2. Créer une vidéo d’animation

Les premières vidéos de ce genre que j’ai vu étaient les vidéos de Vannak Tok de la chaîne YouTube Prendre Sa Vie En Main (que je vous conseille d’ailleurs).

Suite à cela, j’ai moi-même créer 2 ou 3 vidéos de ce type, mais il faut savoir que cela est extrêmement chronophage. Je dirais qu’il faut compter au bas mot 10 heures pour la création d’une vidéo de 7 à 8 minutes. Vannak, si tu passes par là, dis-nous en commentaire si c’est à peut près cela stp.

Voilà ce que ça donne en tout cas :

3. Faire des podcasts

Il est tout à fait possible de n’enregistrer que votre voix (attention à avoir un bon micro) et de le diffuser d’une part au format audio comme podcast, et d’autre part au format vidéo, avec simplement une image de fond, comme sur cet exemple :

Ce dernier format est d’ailleurs à considérer si vous faites des formats longs (+ de 20 minutes)

plan action blogueur

Apprends à faire connaître ton blog en recevant tes 2 bonus spéciaux :

Si cet article vous a plu, partagez-le !

2 commentaires sur “[Blogueur] Trop timide pour montrer ma tête en vidéo, vais-je échouer ?”

  1. En tant que créateur de contenu il y aura toujours bien un moment où il faudra montrer sa tête. Ça permet de créer du lien… Comme c’est expliqué dans ce très chouette artice nos défauts et faiblesses nous rapprochent de notre audience. Elle sent qu’on est les mêmes. Tous les grands personnages de cinéma ont des faiblesses, c’est ce qui les rend humains. Il faut par contre rester attentif à la qualité du son et de l’image par respect pour le spectateur 🙂

    1. Matthieu Verne dit :

      Merci Olivier pour ton complément qui fait un très bon résumé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment faire
connaître
ton blog ?
→ Etude de cas + plan d’action

J’utilise LearnyBox pour délivrer : formations, mails, webinaires …

30 jours offerts au lieu de 14 avec ce lien :

Apprends à faire connaître ton blog en reçevant :

1 étude de cas avec méthodologie et résultats
+ ton plan d’action personnalisé
Avance d’un grand pas vers tes objectifs
→ Je les veux

Guide du SEO

Apprends à faire connaître ton blog en reçevant :

1 étude de cas avec méthodologie et résultats

+  ton plan d'action personnalisé


But : Avancer d'un grand pas vers tes objectifs

plan action blogueur

+

etude cas blog lorreyte