Données structurées


C’est acté dans l’algorithme de pertinence de Google :

 

Les données structurées sont devenues indispensables pour le référencement naturel de votre site internet.

 

Alors, prêt à tout dominer dans les résultats de recherche ?

Permettant une meilleure indexation du contenu et une mise en évidence dans les résultats de recherche (SERPS), elles peuvent aussi être utilisées pour les réponses vocales, les cartes et Google Now.

Les données structurées, comment ça marche ?

Présentes dans vos pages web, les données structurées sont des informations notifiées à Google pour qu’il puisse les identifier plus facilement.

De cette manière, bon nombre de renseignements peuvent apparaitre dans les SERPS, comme votre adresse postale ou votre numéro de téléphone.

Comment visualiser ses données structurées ?

Rendez-vous dans Google Search Console, puis sélectionnez votre site web. Cliquez ensuite sur Apparence dans les résultats de recherche, puis dans Données structurées.

données structurées dans google search console

Vous pouvez également entrer l’URL de votre site web dans l’outil suivant :

https://search.google.com/structured-data/testing-tool/u/0/?hl=fr

test structured data

Pourquoi c’est important ?

Tout simplement parce que les données structurées mettent en valeur votre contenu dans les moteurs de recherche ! Sous la forme de liens affichés, les rich snippets (ou extraits enrichis) fournissent ainsi de nombreux renseignements aux internautes.

Les avantages des extraits enrichis

 

  1. Des informations additionnelles sur votre site web dans les résultats de recherche (rubriques, notes, numéro de téléphone, adresse postale)
  2. Une augmentation du taux de clics et une diminution du taux de rebond
  3. Un trafic beaucoup plus ciblé et de qualité
  4. Une meilleure présence sur Google, Yahoo et Bing, qui ont élaboré ensemble le schema.org permettant le balisage des données structurées

Comme on vous le dit souvent, Google cherche toujours (selon ses dires) à améliorer l’expérience utilisateur. C’est donc au travers des données structurées qu’ils souhaitent améliorer la conversion et répondre plus précisément aux requêtes des internautes.

Comment s’affichent les données structurées dans les SERPS Google ?

La base de connaissance Google (Knowledge Graph)

Lancé en mai 2012, le Knowledge Graph est surtout utile pour les personnalités connues, les entreprises à forte autorité, les experts dans un domaine requis ou tout autre information encyclopédique (film, ville, marque, etc.). Ainsi, un site e-commerce influent a toutes les chances de monopoliser la zone de flottaison des SERPS avec de bonnes données structurées (exemple ci-dessous avec Amazon)

knowledge graph amazon

Comment optimiser le Knowledge Graph ?

Combinaison de schema.org et de profil Google +, vous pouvez définir le logo, le numéro de téléphone, votre adresse postale, vos réseaux sociaux ou encore vos récentes publications. Cependant, rien ne vous assure d’apparaitre dans le Knowledge Graph. Mais on sait que les critères suivants sont pris en compte par Google : être une référence dans un domaine (SEO par exemple), être présent dans Wikipédia, être recherché par les internautes, avoir un compte Google + actif…

Qu’est-ce que schema.org ?

C’est le résultat d’une collaboration entre Google, Yahoo et Bing qui vise à améliorer les moteurs de recherche en proposant des descriptions de données. En ajoutant la balise schema.org à vos pages HTML, vous augmenterez vos chances de développer les informations relatives à votre site web dans les résultats de recherche.

Les extraits enrichis (ou rich snippets)

Ce sont les informations supplémentaires affichées pour un résultat de recherche. On retrouve dans les extraits enrichis des données couramment utilisées, telles que le prix du produit, les avis, la date de publication d’un article, un fil d’ariane, etc. Exemple ci-dessous :

données structurées fil ariane

Les cartes enrichies (ou rich cards)

Les cartes enrichies sont très simples à deviner : c’est tout simplement un carrousel (ou un trio vertical) qui affichent des résultats de recherche.rich card recette cuisine

Les extraits en vedette ou position 0 (featured snippet)

Google voulait le faire depuis un moment : répondre directement à l’internaute lorsque celui-ci tape une question dans sa barre de recherche. Contrairement aux croyances, ce ne sont pas les données structurées qui décident ou non du featured snippet ici : c’est avant tout la qualité du contenu.

position zero

 

Comment baliser ses données structurées ?

Désespérément, vous observez que vos concurrents sont passés des balises classiques (title, URL et méta description) à des résultats regorgeant d’informations ? C’est justement ça, le travail des données structurées !

Sachez que ces informations n’apparaissent pas comme par magie, et que vous devrez forcément ajouter des données structurées à votre site web, pour donner la possibilité à Google de les afficher dans ses résultats de recherche.

Baliser ses données structurées manuellement

A moins d’être familier avec le langage PHP, nous ne vous recommandons que très peu de vous aventurer sur cette voie : vous pouvez faire pas mal de dégâts si vous ne configurez pas le code correctement. Cependant, l’avantage résulte dans le nombre illimité de contenus que vous pourrez créer !

Baliser ses données structurées avec Google

Fort heureusement, Google a mis en place un outil d’aide au balisage de données structurées. Quel que soit votre hébergeur, votre système de CMS (WordPress, Prestashop, Magento, etc.) ou encore votre domaine d’activité, baliser ses données structurées devient un véritable jeu d’enfant, et le tout en 3 étapes seulement !

  • Ouvrez l’outil, sélectionnez le type de données que vous souhaitez baliser et entrez l’URL de votre site web. Cliquez ensuite sur « Commencer le balisage ».

aide balisage

aide balisage visuel

  • Vous pouvez désormais sélectionner la partie du contenu à baliser (en surbrillance jaune) et choisir dans la fenêtre pop-up qui apparait la donnée structurée adaptée.

aide balisage visuel sélection

  • Une fois le maximum de balises renseignées, cliquez sur Créer le HTML et copiez-collez le code des données structurées (toujours avec balisage JSON-LD, recommandé par Google), ou sélectionnez Télécharger.

Ci-dessous, le code généré que cette action m’a donné :

<!-- Balisage JSON-LD généré par l'outil d'aide au balisage de données structurées
de Google --> <script type="application/ld+json"> { "@context" : "http://schema.org",
"@type" : "Product", "name" : "Un jeu de société Risk pour les fans de Game Of Thrones
!", "image" : "http://risk-game-of-thrones.fr/wp-content/uploads/2017/03/818tgom29RL.
_SL1500_-1-1.jpg", "description" : "Lorsque l’un des <STRONG>meilleurs jeux de straté
gie</STRONG> s’associe à la série phare, vous obtenez une partie où les joueurs usent
 de toutes les tactiques pour conquérir les <STRONG>Sept Royaumes</STRONG>. Une <STRO
NG>édition collector</STRONG> à ne manquer sous aucun prétexte", "url" : "https://amz
n.to/2HLhFXF", "brand" : { "@type" : "Brand", "name" : "Risk", "logo" : "http://risk-
game-of-thrones.fr/wp-content/uploads/2017/03/Game_of_Thrones_logo_logotype_wordmark.
png" } } </script>

Vous pouvez aussi tester le code généré en cliquant sur le lien suivant, et en sélectionnant Extrait de code : https://search.google.com/structured-data/testing-tool/u/0/

Où intégrer le balisage JSON-LD ?

Pour coller le balisage sur votre site, il vous suffit de vous rendre dans le code source de la page en question, de supprimer le code existant et de le remplacer par ce nouveau code.

Les choses se compliquent avec les CMS : on vous conseille donc d’utiliser un plugin dédié, à l’instar de Schema App Structured Data, qui va générer schéma de balisage pour tout le site web.

Astuce :

Pour suivre la démarche précise proposé par Google, rendez-vous sur son outil d’aide au balisage de données structurées !

En conclusion

Vous l’aurez compris, les données structurées jouent un rôle primordial dans la visibilité de votre site web dans les résultats de recherche. À se demander même si Google ne favorisent pas ceux qui jouent le jeu… Pour baliser vos données structurées, n’oubliez pas :

  1. Rendez-vous sur l’outil d’aide au balisage de données structurées
  2. Renseigner l’URL du site web et le type de données à baliser
  3. Copier ou télécharger le code généré
  4. Tester le code dans l’outil de test des données structurées
  5. Coller ensuite le code dans le corps de la page

A vous de jouer maintenant !

...dans le même chapitre

Formation Offerte Acquisition de trafic 🚀

3 jours pour rendre visible son site sans technique en partant de zéro
→ Je veux y accéder

Guide du SEO

Formation Offerte

3 jours pour rendre visible son site sans technique en partant de zéro